Pour toutes questions, contactez-nous 

yay_Prof-1-1

Quels sont les meilleurs exercices de méditation contre l’anxiété ?

Certains exercices de méditation sont très efficaces pour lutter contre l’anxiété. Ils doivent cependant être exécutés correctement et dans de bonnes conditions pour que leurs effets soient remarquables.

Vous êtes en proie à l’anxiété et vous désirez retrouver votre calme intérieur ? Vous recherchez des exercices efficaces de méditation pour y arriver ? Découvrez dans cet article les meilleurs exercices de méditation contre l’anxiété.

La méditation Vipassana

La méditation Vipassana fait partie des plus anciennes pratiques de méditation yoga. Enseignée au sein de notre centre Yay Yoga, elle permet au yogi d’atteindre la relaxation complète.

Origine et action de l’exercice

La méditation Vipassana est chez les Indiens, une pratique ancestrale de méditation contre l’anxiété. Cet exercice de gestion du stress a permis de développer les autres formes de méditation.

Pour réaliser cet exercice, vous devez garder les yeux fermés et vous concentrer sur l’ensemble des sensations présentes dans votre corps. Faites appel à vos 5 sens (la vue, l’ouïe, le toucher, le goût et l’odorat), à vos pensées et à vos émotions.

Le principe fondamental de la méditation Vipassana repose sur le fait que le pratiquant est pleinement conscient de lui-même et de ses émotions durant toute la période de l’exercice.

Exécution de l’exercice

Pour commencer cette méditation contre l’anxiété, asseyez-vous et maintenez une posture droite. Disposez vos mains sur votre abdomen et commencez à respirer de façon normale. À l’évidence, votre abdomen prend du volume dès que vous inspirez et se creuse lorsque vous expirez.

Concentrez-vous exclusivement sur le mouvement de votre ventre. Dirigez votre attention sur le moindre bruit ou la plus infirme odeur qui se manifeste autour de vous, et relâchez progressivement l’attention que vous avez porté sur les mouvements de votre abdomen.

Ne laissez aucun élément de votre environnement perturber votre attention et restez concentré(e) pendant 5 minutes sur les mouvements que font votre abdomen.

La méditation transcendantale

Pratiquée par de nombreuses personnes dans toute la sphère occidentale, la méditation transcendantale est considérée comme l’une des méditations les plus efficaces contre l’anxiété.

Origine et action de l’exercice

Originaire de l’Inde et introduite en Occident par Maharishi Mahesh Yogi en 1955, la méditation transcendantale est une pratique de relaxation profonde utilisée contre l’anxiété.

Elle ne demande que très peu d’efforts pour que ses effets soient remarquables. Cette simplicité fait de la méditation transcendantale, l’une des formes de méditation les plus accessibles.

Pratique très spirituelle, elle se fonde sur l’utilisation des mantras. Lors de cette méditation contre l’anxiété, le pratiquant doit répéter silencieusement des formules sans perdre le rythme.

Selon les adeptes de la méditation transcendantale, les mantras récités empêchent la pensée de se disperser et permettent ainsi d’atteindre un équilibre émotionnel similaire à la béatitude.

La méditation transcendantale est incluse dans les cours de méditation que nous offrons chez Yay Yoga. Les séances ont une durée de 20 minutes et vous devez les faire deux fois dans la même journée, idéalement le matin au réveil et le soir avant de vous coucher.

Exécution de l’exercice

Pour pratiquer cette méditation contre l’anxiété, vous devez commencer par vous asseoir dans un endroit calme, éloigné des perturbations sonores ainsi que des regards. Détendez-vous après avoir fermé vos yeux et respirez normalement

Ne réfléchissez pas et n’essayez pas de vous concentrer. Faites un vide complet dans votre tête et commencez à répéter mentalement ou à haute voix une phrase qui vous apporte la paix intérieure. Vous ressentirez au bout de 10 minutes, un calme intérieur avec une véritable sensation de liberté.

La méditation zen

Connue comme étant une populaire méditation contre l’anxiété, la méditation zen est une technique très efficace de gestion du stress. Elle possède plusieurs points communs avec la relaxation guidée.

Origine et action de l’exercice

La méditation zen tire son origine des traditions spirituelles de l’Orient et représente en raison de la posture du lotus, l’incarnation du bouddhisme. À l’image de bien d’autres formes de méditation, la méditation zen cible l’entité corps-esprit.

Également appelée Zazen, cette forme de méditation contre l’anxiété invite à faire le vide complet de l’esprit. Basée sur les enseignements de Bouddha, elle exige au pratiquant le silence et l’immobilité lors des exercices.

La méditation zen est un mélange de discipline et d’harmonie qui conduit le pratiquant au Nirvana. En combinant retraite spirituelle et méditation zen, vous parviendrez à créer une barrière solide contre l’anxiété.

Exécution de l’exercice

Afin de pratiquer cette forme spirituelle de méditation contre l’anxiété, choisissez un lieu calme et confortable. Sur un tapis ou un coussin, et face au mur, asseyez-vous et adoptez la posture lotus ou demi-lotus. Il est essentiel que vos genoux soient bien enracinés au plancher.

Votre tête et votre colonne vertébrale doivent être parfaitement droites et bien alignées. Relâchez vos épaules et rentrez votre menton à l’image du Bouddha tout en ayant vos yeux mi-clos. Posez la main gauche sur la droite avec vos paumes tournées vers le ciel.

Adoptez une posture tonique et respirez de façon normale. Concentrez-vous sur les mouvements respiratoires que font votre abdomen et vos poumons.

Gardez cette posture de méditation contre l’anxiété pendant une trentaine de minutes sans bouger et sans être distrait. Vous constaterez que votre esprit s’apaisera progressivement.

L’exercice de méditation de l’arrêt pour lutter contre l’anxiété

Si vous désirez expérimenter les bienfaits de la méditation contre l’anxiété, la méditation de l’arrêt peut s’avérer être une très bonne alternative, surtout si vous êtes un débutant.

Origine et action de l’exercice

La méditation de l’ARRÊT tire son origine des enseignements bouddhistes. Il s’agit d’une autre forme de méditation de pleine conscience. En effet, elle propose 5 actions dont chacune correspond à une lettre de l’acronyme « ARRÊT ». Ainsi :

  • Le « A » signifie « Arrêt » ;
  • Le premier « R » comme « Respirer » ;
  • Le second « R » signifie « Regarder » ;
  • Le « E » pour « Écouter » ;
  • Le « T » comme « Toucher.

Cette forme de méditation contre l’anxiété invite ses pratiquants à prendre conscience de ce qu’ils font et à arrêter (suspendre) toute activité physique et mentale. Elle permet à celui qui le pratique de reconnecter sa respiration, ses sensations corporelles et son environnement immédiat.

Exécution de l’exercice

Fermez vos yeux et arrêtez tout ce que vous faites. Respirez profondément tout en vous concentrant sur votre souffle afin de réguler votre rythme cardiaque lorsque ce dernier s’accélère à cause de l’anxiété. Une dizaine de mouvements respiratoires suffisent à apaiser votre rythme cardiaque.

Regardez autour de vous et découvrez votre environnement immédiatement comme si c’était la première fois de votre vie.

Écoutez chaque son présent dans votre environnement. Écoutez le silence. Écoutez les chants des oiseaux ou le bruit que font vos collègues. Écoutez en pleine conscience et sans juger.

Touchez un ou plusieurs objets présents dans votre environnement. Il peut s’agir d’un stylo ou des vêtements que vous portez. Vous pouvez également toucher votre visage si vous en avez envie.

Le toucher d’objets permet de gérer le stress avec un peu plus de facilité. Touchez tout ce que vous pouvez toucher et ressentez leur contact.

Répétez cet exercice de méditation contre l’anxiété au moins trois fois dans la semaine et vous en verrez les résultats sur le long terme.

À lire aussi
Encore appelée « posture du poirier » ou encore « posture sur la tête », la posture de yoga Sirsasana est l’une des plus complexes à réaliser. Elle sollicite aussi bien le corps que l’esprit et pousse celui qui la réalise à dépasser ses limites. Cela dit, une exécution régulière et correcte de la posture du poirier apporte plusieurs...
La posture de la charrue (Halasana) en yoga offre une multitude de bienfaits au corps et à l’esprit lorsqu’elle est réalisée correctement et régulièrement. Elle améliore la souplesse de la colonne vertébrale, tonifie et détend les muscles dorsaux, ainsi que ceux du cou et de la nuque. Outre sa capacité à stimuler la circulation sanguine...

Ne ratez plus aucun article !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé par email dès la parution d’un nouvel article sur le blog

Laissez votre commentaire.

Je souhaite profiter de l'offre d'été
Prendre rendez-vous pour cette consultation
Obtenir des informations sur la formation
Inscription à la newsletter YAY