Pour toutes questions, contactez-nous ou appelez-nous au 06 50 17 52 67

Le Gayatri Mantra ou le mantra du Soleil

Le Gayatri Mantra ou le mantra du Soleil

Gayatri mantra

Le Gayatri Mantra est l’une des prières les plus emblématiques non seulement de la spiritualité indienne mais aussi du yoga.

Si parmi nous, nombreux sont les yogis qui chantent le Gayatri Mantra, peu connaissent le sens véritable des vers qu’ils prononcent en sanskrit. Il faut dire que les traductions existent par centaines et ce mantra, comme beaucoup d’autres, utilise un langage poétique, voire métaphorique, parfois difficile à déchiffrer…

Dans les prochaines lignes, je vous propose d’explorer celui que l’on nomme aussi « le mantra du Soleil ». 

1.      Le Gayatri Mantra : chant et traductions

·         Le Gayatri Mantra : le texte en sanskrit

Pour commencer, voici le Gayatri Mantra dans sa forme originelle et par conséquent en sanskrit translitéré :

« Om Bhur buvah svaha tat savithur varenyamBhargo devasya dhimahiDhiyo yonah prachodayat »

·         Le Gayatri Mantra : mots par mot

  • Om : son Universel, fait référence au Brahman (l’Origine, l’Absolu).
  • Bhur : fait référence au plan physique, au monde terrestre et donc matériel.

Il s’agit du niveau le plus « grossier » de l’existence.

  • Bhuvah : fait référence au plan astral. Il représente le monde subtil.
  • Svaha : fait référence au plan causal, à l’éther.

C’est le niveau céleste de l’existence, celui de la félicité.

Svaha signifie aussi faire le sacrifice de soi (« sva »), « s’abandonner à »

  • Tat : Celui-là, le Suprême
  • Savitur : est l’une des appellations de la divinité « Soleil ».

Savitri est la forme féminine du Soleil

C’est l’avatar de Sarasvatî, déesse des arts et consœur de Brahma dieu de la création (à ne pas confondre avec Brahman)

  • Varenyam : excellent
  • Bhargo : splendide
  • Devasya : divin (les Devas sont les êtres divins)
  • Dhimahi : provient de « dh » qui réfère au mental

(comme dans dharana, concentration et dhyana, méditation)

  • Dhiyo : le mental, l’esprit
  • Yo : ce
  • Nah : nos
  • Prachodayat : purifier, nettoyer, illuminer

·         Le Gayatri Mantra : traductions

            Je vous propose ici deux traductions différentes. La première est l’une des traductions les plus officielles du dernier siècle. Il s’agit de la traduction du sanskrit à la langue anglaise faite en 1915 par Swami Vivekananda.

“We meditate on the glory of that Being

Who has produced this Universe

May He enlighten our minds”

            J’ai traduit librement la version de Swami Vivekananda de l’anglais au français :

 

« Nous méditons sur la gloire de Celui

Qui a produit cet Univers

Puisse-t-Il illuminer nos esprits »

 

Enfin, voici une expression plus populaire de l’essence du Gayatri Mantra :

 

« Nous nous abandonnons à l’éclat du Soleil. Qu’il éclaire nos esprits »

2.      Le Gayatri Mantra : introduction

Le terme « mantra » provient de la racine sanskrite « man » qui signifie « penser » ou « mental ». « Tra » provient de « trana » qui exprime l’idée de « pont », de « protection ». Un mantra est donc un pont vers le mental.

« Gayatri » se décompose en « ga » qui signifie « hymne » ou « ode » et « yatra » « qui comme nous venons de le voir pour « mantra » signifie « pont » ou « protection ». Le gayatri est donc un chant protecteur mais aussi un chant qui a le pouvoir de « relier ».

En outre l’on peut décomposer Gayatri en « gaya » qui signifie la « mère divine » et « tri » qui exprime le chiffre « trois » qui rappelle les trois vers représentatifs du mantra.

La forme du gayatri est importante puisque ce mantra est spécifiquement composé d’une métrique poétique de vingt-quatre syllabes elles-mêmes organisées en trois tercets de huit syllabes. Plus précisément, le Gayatri Mantra est un passage de vingt-quatre syllabes extrait du Rig Véda.

Pour cette raison on le nomme « gayatri chaturvimsatyaksara » (गायत्री चतुर्विंशत्यक्षरा), ce qui signifie les « 24 bases en l’honneur de la divinité Gayatri ». Pour les lecteurs férus de sanskrit, vous reconnaitrez « chatur » issu de « chatvari » qui signifie « quatre » et « vimshatihi » qui signifie « vingt ». « Chaturvimshatihi » exprime le nombre « vingt-quatre ». « Ksara » signifie littéralement une « substance alcaline », une « solution base » au sens chimique du terme et, par conséquent, induit l’idée de « référence initiale ».

Le Gayatri Mantra est l’un des mantras les plus sacrés de la culture indienne. Il apparaît pour la première fois dans le Rig Véda (texte toujours considéré comme le plus important des quatre Védas) et apparaît postérieurement dans plusieurs autres textes fondateurs.

On attribue la paternité du Gayatri Mantra au sage Brahmarshi Vishvamitra qui en reçut la révélation après des années de pratique spirituelle que l’on nomme en sanskrit sadhana.

Si, à l’époque védique, seuls les prêtres des castes supérieures étaient autorisés à répéter ce mantra sacré, de nos jours il s’est largement démocratisé.

Ses vers sont dédiés à la divinité Savitri, déesse du Soleil et avatar de Sarasvatî dont un autre nom est Gāyatrī. Comme il a pour fondement le Soleil, le Gayatri Mantra possède un caractère universel qui est, peut-être, le secret de son éternel succès.

Il est dit que le yogi qui répète constamment le Gayatri Mantra est protégé et reçoit de nombreux bénéfices. En effet, le Gayatri Mantra est un chant purificateur et libérateur. On dit qu’il repousse les mauvais esprits, qu’il apporte sagesse et lumière, qu’il apaise le système nerveux, qu’il clarifie les émotions et les pensées, qu’il ouvre le chemin à la paix intérieure et pose les jalons de l’expérience ultime du Divin.

3.      Le Gayatri Mantra : signification

Le point d’orgue du Gayatri Mantra est sans conteste sa référence à la divinité du Soleil.

Si le Gayatri Mantra utilise le soleil comme le représentant du divin c’est pour la symbolique de cet astre. Le soleil est source de lumière, d’énergie, de chaleur. Il est indispensable à la vie, à la création, à l’abondance.

Le soleil représente donc la Connaissance et la Vérité. Par sa seule action d’exister, le soleil dissipe l’obscurité. Dans la philosophie du yoga, cette obscurité représente l’ignorance de l’être humain envers sa vraie nature et la confusion de son esprit qui tend à lui faire croire que le monde matériel est la réalité.

Enfin, par nature, le soleil brille. Il brille sur tout et tous sans déterminer qui mérite ou ne mérite pas ses rayons chaleureux. Il brille, car c’est son essence de briller, et ce sans conditions. De ce fait, le Soleil représente la plus belle chose dont l’être humain est capable à savoir diffuser l’amour inconditionnel qui n’est autre que sa nature véritable. Et c’est là le merveilleux message que le Gayatri Mantra ne cesse de nous transmettre.

 

Alexandra Joy,

Janvier 2022.

À lire aussi
« Être en yoga » passe aussi par notre assiette ! Que vous pratiquiez ou non le yoga sur les tapis, les principes de l’alimentation yogi peuvent contribuer à votre bien-être. En effet, l’alimentation est un des piliers essentiels d’un corps et d’un esprit sains. En prenant soin de son alimentation, nous avons l’intention de...
  Une fois de plus, c’est d’une façon absolument tragique que le contexte international met sur le devant de la scène l’un des sujets les plus universels qui existent : la paix. Plus qu’un sujet politique, la paix est véritablement une question existentielle. En tant que philosophie de vie, le yoga entretient indubitablement des liens...

Ne ratez plus aucun article !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé par email dès la parution d’un nouvel article sur le blog

Laissez votre commentaire.

Inscription à la newsletter YAY
Adresse e-mail non valide
Je souhaite recevoir :