Pour toutes questions, contactez-nous 

yay_Prof-1-1

Mieux maîtriser la posture de l’arbre en yoga 

femme qui fait la posture de l'arbre en yoga
Le yoga est une discipline au sein de laquelle plusieurs postures sont prises pour le renforcement du corps. Il aide à se contrôler face aux difficultés et à gérer le stress au quotidien. La posture de l’arbre fait partie des plus connues dans le yoga, car elle demande du calme absolu. De plus, cette discipline est très exigeante en termes de respiration. Quelles sont les règles à suivre pour la mise en œuvre de la posture de l’arbre en yoga ? Lisez la suite pour en savoir plus.

La posture de l’arbre en yoga : les règles de bases à suivre 

Il s’agit ici d’une posture qui renforce tout le corps (bras, les chevilles, les jambes, la poitrine, etc.) et augmente dans le même temps l’équilibre et la concentration. Si vous souhaitez la réussir le plus tôt possible, prenez des cours de yoga en ligne. Par ailleurs, voici les règles à suivre pour l’exécution de la posture de l’arbre :

  1. Première règle : 

Placez vos pieds parallèles l’un à l’autre, légèrement écartés. Fixez le point de repère placé devant vous et regardez droit devant vous. Gardez à l’esprit que vous devez maintenir les yeux fixes à tout moment pour ne pas perdre votre concentration et l’équilibre.

  1. Deuxième règle :

Ensuite, mettez votre poids sur une jambe. Appuyez sur le sol sous votre pied gauche et sentez que votre jambe est tendue et droite, non pliée sous votre poids.

  1. Troisième règle :

Placez la semelle de votre pied droit opposé contre la cheville intérieure de votre pied gauche (la crête osseuse à l’intérieur de votre cheville). Pour l’instant, votre talon touche votre cheville et vos orteils sont toujours au sol. Essayez de maintenir cet équilibre de départ.

Une fois que vous avez fait cela, ouvrez votre hanche droite en orientant le genou droit vers l’extérieur et gardez vos pieds horizontaux à tout moment. Le membre inférieur droit doit former un triangle. Le bassin doit être bien en avant et ne doit pas bouger. Joignez vos mains à hauteur de la poitrine. Les doigts doivent être serrés, tandis que les pouces écartés touchent légèrement la poitrine.

  1. Quatrième règle :

Gardez votre torse droit, surtout votre tête. Joignez vos mains et détendez vos épaules ainsi que vos coudes. Serrez fermement vos abdominaux et vos fessiers pour envelopper tout votre corps et commencez à vous enraciner. 

Il est important de respirer durant la réalisation de la posture de l’arbre. En effet, c’est la meilleure façon d’optimiser votre concentration. Essayez donc de prendre une respiration consécutive, calme, mais profonde.

  1. Cinquième règle :

Elle consiste à placer la main bandée directement au-dessus de votre tête sans la toucher. Ensuite, ramenez vos coudes en gardant vos épaules encore profondes. Pliez ensuite votre jambe droite et attrapez le talon de votre cheville d’une main et soulevez-le jusqu’à la cuisse opposée. Le genou droit est bien évasé vers l’extérieur et la plante du pied est fermement appuyée contre la cuisse gauche.

N’oubliez pas de changer de jambes après chaque posture. Il s’agit d’un principe qui vous permettra d’équilibrer raisonnablement votre corps. Pour tirer le meilleur de cet exercice, l’idéal est de répéter. On recommande une répétition de 3 à 4 fois avant la fin de la séance.

Les bienfaits du Vrikshasana

Comme toutes les différentes postures de yoga, la posture de l’arbre a de nombreux effets bénéfiques sur le corps humain, que ce soit physiquement ou mentalement. Vous pouvez en découvrir davantage en suivant des cours de yoga en studio. Avec une bonne posture, tenir un arbre peut vous aider à vous concentrer et à calmer votre esprit. 

Favorise le sens de l’équilibre. Le calme et la concentration dont vous avez besoin vous aident à trouver un équilibre pour la journée. Nous pouvons également souligner qu’ils améliorent votre stabilité (physique, émotionnelle, mentale, etc.) et vous ancrent dans le moment présent et votre vie quotidienne. 

Sur le plan physique, il tonifie (l’intérieur de vos cuisses) et renforce les muscles des chevilles, des genoux, des jambes et des pieds et améliore la proprioception (sensation profonde). C’est aussi un moyen qui favorise l’ouverture de la taille, des hanches. Apprenez des postures à faire au bureau pour vous relaxer. Enfin, sur le plan énergétique, il favorise la circulation énergétique dans le corps, un avantage non négligeable pour se sentir en pleine forme.

Contre-indications et précautions à prendre

Vrikshasana convient aux débutants en yoga et présente peu de risques lors de la pratique. Elle nécessite un peu d’effort comme les différents styles de yoga. Cependant, cette position est déconseillée aux personnes ayant un très mauvais équilibre pour éviter les chutes. De même que ceux qui ont :

  • Des problèmes cardiaques ;
  • Insuffisances rénales ;
  • Des problèmes d’arthrite ;
  • Des problèmes de prostates ;
  • Des problèmes de jambes lourdes ;
  • Souffrent d’asthme ;
  • Souffrent de goitre ;
  • Souffrent d’épilepsie ;
  • Souffrent de dépression ; 
  • Etc.

Dans ce cas, vous pouvez ajuster la posture de l’arbre pour un meilleur équilibre. De plus, le pied haut peut être placé plus bas, sur la jambe que sur la cuisse. Vous pouvez également pratiquer la Vrikshasana en groupe. Le yay-yoga réduira la solitude et vous donnera l’envie de fournir plus d’énergie.

Les questions des internautes sur la posture de l’arbre en yoga

  1. Que représente la Vrikshasana ?

Elle traduit un lien entre la terre et le ciel, le lien indissoluble entre le matériel (représenté par la terre) et le spirituel (représenté par le ciel). Ses racines sont fermement plantées dans le sol, d’où il puise son énergie et s’envole vers le ciel, vers la pleine conscience et le cosmopolitisme, s’il est humain.

  1. Pourquoi ne pas boire pendant le yoga ?

Puisqu’il s’agit d’une sensation de soif plutôt que d’un besoin, cela peut affecter votre capacité à vous concentrer et à fournir assez d’énergie. Généralement, il est recommandé de boire de l’eau avant toutes activités sportives.

  1. Quel est le meilleur moment de la journée pour faire du yoga ?

Le matin, le corps se réveille et recommence à bouger. C’est le moment idéal pour pratiquer le yoga doux et s’étirer pour réveiller vos muscles (du bras, de vos jambes, etc.). C’est aussi le moment idéal pour commencer la journée en pleine forme.

La posture de l’arbre encore appelée Vrikshasana est une bonne pratique qui aide à avoir une forte concentration. Elle demande un peu d’effort physique et du calme. Sa pratique régulière garantit une santé robuste et un corps parfait. Elle est adaptée à tout le monde sauf aux personnes souffrant d’affections particulières. N’hésitez pas à l’essayer lors de vos exercices de yoga pour en tirer le maximum de bénéfices.

À lire aussi
Encore appelée « posture du poirier » ou encore « posture sur la tête », la posture de yoga Sirsasana est l’une des plus complexes à réaliser. Elle sollicite aussi bien le corps que l’esprit et pousse celui qui la réalise à dépasser ses limites. Cela dit, une exécution régulière et correcte de la posture du poirier apporte plusieurs...
La posture de la charrue (Halasana) en yoga offre une multitude de bienfaits au corps et à l’esprit lorsqu’elle est réalisée correctement et régulièrement. Elle améliore la souplesse de la colonne vertébrale, tonifie et détend les muscles dorsaux, ainsi que ceux du cou et de la nuque. Outre sa capacité à stimuler la circulation sanguine...

Ne ratez plus aucun article !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé par email dès la parution d’un nouvel article sur le blog

Laissez votre commentaire.

Je souhaite profiter de l'offre d'été
Prendre rendez-vous pour cette consultation
Obtenir des informations sur la formation
Inscription à la newsletter YAY