Pour toutes questions, contactez-nous ou appelez-nous au 06 50 17 52 67

Le yoga permet-il de maigrir ?

Le yoga permet-il de maigrir ?

 

On ne peut pas dire à proprement parler que le yoga permet de maigrir. Et de façon générale, le sport, à l’exception d’une pratique cardio quotidienne, ne fait pas maigrir. Tout au plus permettra-il de maintenir un poids stable. Si l’on veut maigrir, il est d’abord primordial de surveiller son alimentation. Les sportifs professionnels suivent des régimes alimentaires spécifiques et quand bien même ils ont un entrainement quotidien, ils se doivent de les suivre assidument au risque de voir leurs performances diminuer.

On peut cependant considérer que le yoga, en tant qu’activité physique permet et pour plusieurs raisons de garder une maitrise de son poids et de garder la ligne.

Bien choisir son yoga

Il existe différentes formes de yoga, des pratiques douces et des pratiques dynamiques.  Évidemment, si l’on souhaite gagner en tonicité, brûler des calories, on choisira l’Ashtanga ou le Vinyasa, qui sont des « pratiques yoga » plus toniques. Certains vous conseilleront le Bikram yoga, mais il faut être clair qu’une forte sudation n’a jamais fait perdre du poids, mais de l’eau et que les effets du bikram pour la maitrise de la ligne sont avant tout liés à la dimension très dynamique de ces séances. Certaines postures qui favorisent le gainage sont incontournables. Le cobra, la posture de l’arc, le bateau, la planche, la posture de l’aigle, les guerriers favorisent le gainage de la sangle abdominale, allongent la silhouette, affinent les muscles des jambes et renforcent les fessiers. Les postures inversées qui améliorent la circulation sanguine dans les jambes agissent sur la rétention d’eau et participent d’affiner nos membres inférieurs.
Les effets sur la perte de poids peuvent paraitre légers et il est clair que cela ne sera efficace qu’au prix d’une pratique régulière, voire quotidienne, même courte. Il est préférable de faire du yoga tous les jours, même 20 min, que de faire une longue séance une fois par semaine.Ce que le yoga enseigne, c’est aussi de savoir se tenir bien droit. Le yoga -Paris conduit vers l’alignement du corps. Le renforcement de la sangle abdominale permet en particulier d’arrêter de se cambrer, de se tenir avachi. On apprend à maintenir notre corps dans sa verticalité, à ne pas laisser son ventre s’affaisser, à défaut de perdre réellement du poids.

Le yoga, moins de stress, moins de poids

De nombreuses études ont prouvé que le stress pouvait avoir une incidence sur notre poids. D’abord parce qu’en période de stress, on a tendance à manger plus, à grignoter pour compenser nos moments d’angoisse. De fait Lorsqu’on est stressé, le niveau de sucre dans le sang (la glycémie) tend à augmenter. L’anxiété place notre corps dans une situation d’urgence, d’alerte et de fait, notre corps sollicite les réserves du corps qui libèrent du sucre pour fournir l’énergie immédiate afin de parer cette situation. Sur la durée, cette glycémie élevée peut engendrer une mutation des sucres en graisses. En effet, le cortisol, l’hormone du stress, stocke de la graisse au niveau de l’estomac lorsque son taux devient trop important. Rentrent dans ce processus, les adipocytes, ces cellules qui stockent le gras dans notre estomac. Or, ces cellules possèdent davantage de récepteurs pour le cortisol que les cellules se trouvant à des niveaux superficiels du corps.

On comprend aisément que la réduction du stress est un atout majeur pour réduire ce risque. Il n’est plus à prouver que les pratiques sportives contribuent à évacuer le stress. Mais la relaxation, la méditation, ou encore la sophrologie et le yoga sont des moyens largement éprouvés de réduire ce stress. Le yoga nous invite particulièrement à nous concentrer sur l’instant présent et la dualité asanas-respiration montre des bénéfices immédiats et de long terme, pour une pratique assidue, sur notre niveau de stress. Il rééquilibre notre mental en allongeant notre respiration notamment. En période de stress notre respiration est bloquée, beaucoup plus courte et saccadée et ne renouvelle pas complètement l’air dans nos poumons. Le résidu de gaz carbonique qui en découle a pour effet d’acidifier notre sang, ce qui augmente les contractions musculaires et les tensions corporelles. La respiration plus longue, l’expiration complète, agira sur notre système nerveux parasympathique, en réduisant notamment notre rythme cardiaque en cause dans la production de l’hormone du stress, le fameux cortisol. En somme, en m’apaisant, je réduis la production de graisses.

Le yoga, un changement alimentaire

La pratique du yoga engendre une modification du rapport à l’alimentation. Faire du yoga c’est apprendre à prendre soin de soi. Et le rapport à l’alimentation évolue en général au fur et à mesure de sa pratique. On mange moins de sucre, moins de viande. La dimension philosophique du yoga peut nous conduire à manger végétarien, à s’intéresser à la cuisine ayurvédique. Il s’opère en général et assez naturellement une réelle prise de conscience de notre rapport à notre façon de manger. On mange moins et mieux car on apprend à écouter notre corps, à répondre à ses besoins fondamentaux. La frugalité prend le dessus sur des comportements de « remplissage ». Dès lors qu’on ancre le yoga dans une pratique quotidienne, on est beaucoup plus attentif à sa façon de manger parce qu’elle est elle-même dictée par la nécessité de faire du yoga.

Les bénéfices du yoga à jeun

Quelqu’un qui commence sa journée par une séance de yoga n’éprouve pas le besoin d’engouffrer derrière un déjeuner copieux et il sera plus à même de percevoir sans efforts les bienfaits du jeûne. Après une séance de yoga à jeun le matin, on a un incroyable sentiment d’énergie. Être à jeun est d’ailleurs primordial pour une séance de yoga-Paris optimale. Et c’est donc particulièrement vrai le matin. Pratiquer aux premières heures du jour est extrêmement bénéfique pour le réveil du corps et les postures de torsion sont d’ailleurs vivement conseillées. Elles massent l’abdomen ce qui génère un réveil énergétique accru. De ce fait, on se doutera bien que faire du yoga le ventre plein est une hérésie. On risque de régurgiter, d’avoir des remontées acides, et surtout en mangeant le matin on relance le processus digestif amorcé pendant la nuit, on est exposé à des ballonnements. Cela justifie d’ailleurs de manger léger le soir pour une meilleure qualité du sommeil. En somme, on sera lourd, on devra certainement interrompre sa séance de yoga pour se rendre aux toilettes et on ne tirera pas les bénéfices de la séance. Mais surtout, et même si ce n’est pas un exercice cardio, faire une activité physique à jeun permet de brûler les graisses. En effet, cela favorise l’utilisation du gras déjà stocké. L’organisme cherche dans ce stock l’énergie dont il a besoin pour alimenter le métabolisme. La dépense calorique n’est pas plus forte, le corps apprend juste à fonctionner différemment. Toute personne pratiquant le yoga à jeun, comprend rapidement combien c’est beaucoup plus agréable.Le jeûne a des effets détoxifiants et la pratique du yoga tend à augmenter les effets de ce nettoyage. C’est d’ailleurs pour cette raison que beaucoup de séjours consacrés au jeûne s’accompagne d’une marche et d’une séance de yoga quotidiennes.

En somme, si le yoga ne fait pas maigrir en soi, il conduit à une réflexion sur ses habitudes alimentaires qui conduit sinon à la perte de poids, du moins à sa maitrise, il conduit à une discipline sur les plans mental et corporel qui peut nous aider à maigrir.

 

À lire aussi
En ces temps perturbés, où nous sommes submergés à longueur de journée par des vagues incessantes d’informations, d’émotions, de stimulations, de sensations… qui ne rêve d’une télécommande dotée d’un bouton STOP, qui lui donnerait le pouvoir, non seulement d’arrêter en un clic ce qu’il ne souhaite pas voir entrer dans son espace physique et psychique, mais également...
  On ne peut pas dire à proprement parler que le yoga permet de maigrir. Et de façon générale, le sport, à l’exception d’une pratique cardio quotidienne, ne fait pas maigrir. Tout au plus permettra-il de maintenir un poids stable. Si l’on veut maigrir, il est d’abord primordial de surveiller son alimentation. Les sportifs professionnels...

Ne ratez plus aucun article !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé par email dès la parution d’un nouvel article sur le blog

Laissez votre commentaire.

Inscription à la newsletter YAY
Adresse e-mail non valide
Je souhaite recevoir :