Pour toutes questions, contactez-nous 

yay_Prof-1-1

Tout sur la posture de l’enfant en yoga : de l’histoire au guide

groupe qui fait la posture de l'enfant en yoga

Balasana, communément appelée posture de l’enfant, est une pose de yoga relaxante qui réduit l’anxiété et calme l’esprit en neutralisant les effets de la fatigue. Elle permet de lâcher prise, de se retrouver, d’oublier le monde qui nous entoure, de nous déconnecter du monde extérieur et de nous reconnecter à nous-mêmes. Si vous voulez en apprendre plus sur la posture de l’enfant, vous êtes au bon endroit.

Histoire du Balasana

Décrit pour la première fois au début du XXe siècle. Néanmoins, le symbolisme de l’enfant est très important dans l’hindouisme. Un homme sage se comporte comme un enfant. Innocent et curieux, l’enfant s’affranchit des mythes et des dogmes tout en partant à la recherche des vérités et réalités inattendues. Ce symbolisme se retrouve chez Nietzsche, qui considère l’enfant comme le plus haut niveau de sagesse, et dans sa fable Les Trois Métamorphoses, demandant à un lion de se transformer en enfant.

Balasana n’est pas l’enfant roi capricieux et égocentrique de l’Occident, mais un retour à l’enfant originel dont parlent les philosophes et les religieux. C’est à la fois réconfort et abnégation. Cette posture peut évoquer une position fœtale qui évoque une sécurité absolue. C’est donc une reconnexion à soi et il ne faut pas la confondre avec un repli sur soi.

Les étapes de la posture de l’enfant

La pose de l’enfant est une pose classique qui met les enfants à l’aise. Cette attitude de repli sur soi incite à l’introspection. Elle ralentit le rythme cardiaque et calme le système nerveux de l’enfant. Découvrez les différents styles de yoga pour voir lequel sera également le mieux pour votre enfant. Par ailleurs, la posture en question est réalisée suivant deux méthodes.

1ère méthode

Première étape :

Posez vos genoux sur le tapis et asseyez-vous sur vos talons. Les genoux sont à peu près à la largeur des hanches.

Deuxième étape :

Respirez profondément et faites glisser vos mains vers l’avant. Allongez lentement votre dos vers l’avant et vos fesses se positionnent automatiquement sur vos talons.

Troisième étape : 

Votre ventre doit être collé à votre cuisse. Le front touche le sol. Étendez vos bras derrière vous et serrez votre poitrine avec vos coudes face au ciel. Les mains sont des paumes tendues en l’air.

Tenez cette position pendant quelques minutes, pensez à bien respirer et à détendre vos muscles.

2ème méthode

Pour cette technique, vous serez à quatre pattes sur votre tapis. Veuillez serrer vos mains. Vos fesses reposent sur vos talons, votre buste touche naturellement vos genoux et votre front touche le sol. Les mains doivent être tendues, paumes vers l’avant contre le tapis.

La différence entre ces deux méthodes réside principalement dans la position des bras et des mains. Par exemple, avoir les bras devant vous permet de travailler davantage les épaules. Une fois dans la pose, le débutant doit respirer par le ventre pendant quelques secondes puis rester progressivement en Balasana pendant plusieurs minutes et relâcher les muscles de son corps. Apprenez le yoga en ligne, c’est simple et pratique.

Les bienfaits de la position de l’enfant 

Cette posture a plusieurs avantages parmi lesquels on retrouve :

  • La décontraction des muscles ;
  • Étirez votre dos, vos épaules, votre cou et vos chevilles ;
  • Soulager les tensions dans le dos et l’abdomen ;
  • Favorise et stimule la digestion. Il combat le stress et la fatigue ;
  • Calme l’activité cérébrale ;
  • Rend les enfants souples ;
  • Vous aide à trouver votre force en yoga.

Contre-indications et précautions à prendre

Balasana est une pose de relaxation et de libération. Si vous tirez la nuque et gardez votre front au sol lorsque vous touchez avec force vos talons, vous risquez de vous blesser et de perdre tous les avantages de cette pose. Cette posture est proscrite pour les enfants :

  • Asthmatique
  • Drépanocytose
  • Etc.

Elle est également interdite aux femmes enceintes. Découvrez nos cours de yoga sur Paris avec des professeurs compétents.

Les accessoires pour réaliser cette posture 

La posture de l’enfant n’est pas si facile, et les yogis en herbe peuvent découvrir des difficultés inattendues et des douleurs inconnues. Les accessoires de Balasana sont :

  • Un tapis de yoga ;
  • Une brique de yoga ;
  • Un coussin de yoga.

Ces accessoires peuvent s’utiliser pour toutes les différentes postures de yoga.

Les questions des internautes sur la posture de l’enfant en yoga

  1. Comment apprendre à faire du yoga ?

Les séances de yoga ont généralement lieu en petits groupes sur des tapis de sol au moins une fois par semaine. La pratique est fondamentalement basée sur l’apprentissage de la conscience posturale (asanas), du contrôle de la respiration (pranayama) et des techniques de méditation.

  1. Quel est le rôle du yoga ?

Tout comme les autres activités, le yoga vise à détendre le corps et à réaliser la méditation (qui se pratique souvent sous diverses formes à la fin d’une séance) afin de calmer l’esprit et de contrôler sa respiration. Le but des cours de yoga n’est pas de se mettre dans le rythme du groupe, mais de se remettre à son propre rythme.

  1. Pourquoi faire du yoga tous les jours ?

Le yoga améliore la force, la souplesse et l’équilibre. Vous pouvez également trouver plus d’énergie, un meilleur sommeil, moins de stress et plus de concentration tout au long de votre journée.

La posture de l’enfant en yoga est simple, bien qu’elle ne convienne pas à tous les enfants. Elle permet une bonne relaxation, et aide à retrouver facilement le sommeil. Sa pratique régulière est recommandée pour le bien être de vos enfants. N’hésitez pas à apprendre et à maîtriser cette posture pour enfant.

À lire aussi
Encore appelée « posture du poirier » ou encore « posture sur la tête », la posture de yoga Sirsasana est l’une des plus complexes à réaliser. Elle sollicite aussi bien le corps que l’esprit et pousse celui qui la réalise à dépasser ses limites. Cela dit, une exécution régulière et correcte de la posture du poirier apporte plusieurs...
La posture de la charrue (Halasana) en yoga offre une multitude de bienfaits au corps et à l’esprit lorsqu’elle est réalisée correctement et régulièrement. Elle améliore la souplesse de la colonne vertébrale, tonifie et détend les muscles dorsaux, ainsi que ceux du cou et de la nuque. Outre sa capacité à stimuler la circulation sanguine...

Ne ratez plus aucun article !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé par email dès la parution d’un nouvel article sur le blog

Laissez votre commentaire.

Je souhaite profiter de l'offre d'été
Prendre rendez-vous pour cette consultation
Obtenir des informations sur la formation
Inscription à la newsletter YAY