Pour toutes questions, contactez-nous ou appelez-nous au 06 50 17 52 67

4 astuces pour lâcher-prise en yoga et dans la vie

4 astuces pour lâcher-prise en yoga et dans la vie

sérénité

L’un des premiers aphorismes des Yoga-Sutras de Patanjali est « Yogas citta vritti nirodhah » (verset 1.2), ce qui signifie « Le yoga est la restriction des fluctuations de la conscience ». En ce sens, pratiquer le yoga aide à calmer l’esprit et à se concentrer sur le moment présent. Or, au quotidien comme sur les tapis, notre esprit a tendance à s’emballer et nous ne faisons plus qu’exécuter des mouvements tout en étant distraits par nos pensées. Nous ne sommes alors plus « en yoga ». Heureusement, la pratique du lâcher-prise nous aide à nous libérer de nos pensées limitantes, pour nous concentrer et trouver la sérénité. Comment parvenir à pratiquer le lâcher-prise en yoga et dans la vie quotidienne ? Nous faisons le point dans cet article et nous vous livrons quelques conseils pratiques.

Que signifie lâcher-prise en yoga ?

Yoga signifie « union » avec notre « Moi » supérieur, notre vraie sagesse et notre nature divine. Pour parvenir à cette union, nous devons nous libérer des soucis de l’ego, notre « Moi » inférieur. Dans les Yoga-Sutras de Patanjali, plusieurs passages évoquent le lâcher-prise. Dans la traduction de Sri Swami Satchidananda, le Sutra 1.29 indique : « From this practice, all the obstacles disappear and simultaneously dawns knowledge of the inner Self. » ce qui signifie : « De cette pratique, tous les obstacles disparaissent et en même temps naît la connaissance du Soi intérieur. »

En ce sens, en lâchant prise avec la conscience, nous créons l’espace pour faire advenir qui nous sommes vraiment. Nous ne sommes plus retenus par des croyances limitantes, des pensées récurrentes ou le désir d’obtenir des résultats, mais au contraire nous transcendons les limitations de l’esprit.

1) Pratiquer le non-attachement pour gagner en sérénité

Aparigraha est le dernier des yamas (observances morales) selon Patanjali. En sanskrit, « aparigraha » signifie « la non-possessivité » ou le « non-attachement ». Aparigraha nous apprend à nous concentrer sur l’action du moment présent plutôt que de s’attacher au résultat. Par exemple, nous pouvons pratiquer ce yama en diminuant notre consommation pour évoluer vers plus de minimalisme. Ainsi, nous nous prenons du recul et nous consacrons notre attention aux biens immatériels pour cultiver sérénité et contentement.

Également, quand nous refusons qu’une situation de la vie évolue, car nous sommes attachés à nos habitudes, alors nous refusons d’accepter la réalité. Lâcher prise face à cette situation implique de se détendre et d’accepter le moment tel qu’il est. Il ne s’agit pas de résister ou d’abandonner, mais simplement de ne pas s’attacher à un moment qui nous renvoie dans le passé ou à une pensée limitante qui ne nous permet pas d’évoluer vers la meilleure version de nous-mêmes.

 

la serenite

2) Le rituel des 108 salutations au soleil pour lâcher prise

Le rituel des 108 salutations se pratique traditionnellement à chaque changement de saison pour célébrer la fin d’un cycle et célébrer la naissance d’un autre. Symboliquement, ce rituel peut être idéal à pratiquer pour abandonner le passé et vider l’esprit en se concentrant sur le moment présent.

Dans le corps, le rituel des 108 salutations apporte souvent une nouvelle énergie et aide à rendre l’esprit plus clair. L’objectif n’est pas de terminer absolument les 108 salutations. L’essentiel est de laisser aller les pensées négatives qui peuvent naître pendant la pratique pour se concentrer sur le moment présent.

3) Explorer le détachement grâce au yoga Nidra

Dès lors que nous prenons conscience que nous ne sommes pas nos pensées, nous pouvons reconnaître le processus des pensées incessantes et lâcher prise plus facilement. Or, si le corps est détendu, l’esprit suivra et sera plus clair. En ce sens, le yoga Nidra peut aider fortement à faire l’expérience de lâcher-prise.

En effet, le yoga Nidra ou sommeil yogique est un état de conscience entre la veille et le sommeil, comme l’étape « d’endormissement ». Le corps est complètement détendu, et l’on se retrouve profondément connecté à notre Moi intérieur. C’est un lâcher-prise et un détachement presque complet de nos sens (Pratyahara, retrait des sens), car seule l’audition reste mobilisée pendant le yoga Nidra.

4) Méditer pour lâcher prise

La pratique de la méditation nous aide à observer nos pensées et « nos ruminations mentales ». En effet, méditer nous aide à prendre conscience des mécanismes qui font que nous nous attachons à nos pensées, au lieu de les laisser simplement aller. En nous accrochant à nos pensées, nous créons souvent des histoires qui servent l’ego, mais qui ne permettent pas d’évoluer vers plus de sérénité.

Lorsque vous méditez, ne cherchez pas à faire absolument le vide ou à contrôler vos pensées, mais placez simplement le focus sur votre respiration ou sur un mantra particulier.

Vous pouvez également méditer sur un sentiment en particulier comme la gratitude ou la compassion. Laissez ce sentiment infuser en vous pour finalement envoyer l’énergie créée pendant la pratique de méditation au monde entier. Par la méditation, vous cheminez vers la paix intérieure et vous créez votre sérénité pour alléger le poids du mental et de l’esprit.

Conclusion

Lâcher prise ne signifie pas « baisser les bras » ou « abandonner », mais au contraire cela implique de faire le choix de nous détendre et de combattre nos pensées limitantes pour faire advenir la meilleure version de nous-mêmes. C’est en ce sens un acte immense de courage et de confiance. Et vous comment faites-vous advenir le lâcher prise pour gagner en sérénité au quotidien ?

Ludivine Mazzotti

Sources

https://jessicarichburgyoga.com/myblog/3-simple-ways-to-practice-letting-go

https://www.yogiapproved.com/yoga/yoga-practice-letting-go/

Yoga and the Process of “Letting Go”

https://www.ekhartyoga.com/articles/wellbeing/how-to-really-let-go

https://en.wikipedia.org/wiki/Yoga_nidra

À lire aussi
La nouvelle année vient tout juste de sonner et avec elle le moment le plus propice du calendrier pour les bonnes résolutions… Mais cette année, plutôt que de vous laisser faire la traditionnelle liste de bonnes résolutions de janvier, que diriez-vous de placer vos souhaits sous des auspices « résolument » plus yogiques ? Si cela vous intrigue,...
16S’il est vrai que pour pratiquer le yoga, le corps et la respiration suffisent, certains accessoires de yoga permettent cependant de s’épanouir dans la pratique. En effet, un tapis de yoga permet une meilleure stabilité sur le sol et certains accessoires de yoga sont très utiles pour favoriser l’alignement dans les postures, que l’on soit...

Ne ratez plus aucun article !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé par email dès la parution d’un nouvel article sur le blog

Laissez votre commentaire.

Inscription à la newsletter YAY
Adresse e-mail non valide
Je souhaite recevoir :