Le yoga et la gestion du stress

Mis à jour : 19 sept 2018


Il existe nombre de méthodes naturelles qui peuvent être utilisées pour porter des solutions douces et éviter les traitements allopathiques




Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est l’un des maux de notre société. S’il existe un bon stress : celui qui nous stimule et active nos capacités de réaction, la plupart du temps le stress est problématique et on mesure aujourd’hui à quel point il est handicapant dans la vie de tous les jours et quel est son impact pour la collectivité. Baisse de productivité, burn out, vie familiale perturbée, violences, fatigue, sommeil endommagé, maladies cardio-vasculaires, baisse de l’immunité et augmentation des infections, troubles digestifs, nausées, ulcère… On estime même qu’il participe de l’augmentation des risques de cancer. Le stress use le corps et l’esprit et il apparait comme un frein à la réalisation de nos projets car il génère anxiété sans oublier les maladies de peau comme l’eczéma ou l’urticaire, la chute des cheveux, les maux de tête, la dépression légère, l’impuissance, l’absence de désir…

Si certains ont recours à la médication comme les anxiolytiques lorsqu’une anxiété s’installe durablement, le yoga -Paris- dont on connait les immenses bénéfices, est un outil formidable et une méthode beaucoup plus douce et respectueuse du corps pour appréhender le stress. Il importe de redéfinir ce qu’est le stress pour mieux saisir en quoi la pratique du yoga peut être salvatrice.

Le stress désigne le mécanisme psychologique mis en oeuvre par l’organisme pour faire face à une situation particulièrement éprouvante. Lorsque l’organisme fait face à un changement de situation brutale, il réagit. C’est que le corps tente de s’adpater à ce qu’il considère comme une agression ou une pression. C’est un ensemble de réactions de l’organisme lorsque celui-ci est soumis à des contraintes. Le stress peut survenir en réponse à n’importe quel type d’agression mais le terme est plus souvent usité dans le cadre psychologique et se traduit souvent par des anxiétés, des angoisses. Tout le monde peut être concerné. Il correspond souvent à des tensions provoquées par des conflits personnels non résolus.

Le stress peut être passager et survenir de façon isolée mais il peut s’installer dans la durée et devenir chronique. Dans ce cas il handicapera fortement la vie quotidienne. Les réponses apportées  sont rarement les bonnes. On augmentera sa consommation de tabac, d’alcool, on prendra du poids ou on en perdra excessivement, on consommera des anxiolytiques, des anti-dépresseurs, autant de comportements qui nuisent à la santé. La première étape consiste à identifier ce stress, ses causes et à trouver les bonnes solutions  en évitant les comportements de fuite ou d’évitement.

Il existe nombre de méthodes naturelles qui peuvent être utilisées pour porter des solutions douces et éviter les traitements allopathiques présentant fréquemment des effets secondaires. On citera par exemple le millepertuis, le houblon, la mélisse, la passiflore, la valériane, l’escholtzia, la rhodiole, le mucuna. Homéopathie et médecine ayurvédique présentent aussi de nombreux bénéfices. Mais indéniablement, le yoga -Paris- est une discipline parfaitement adaptée à la résolution des problèmes de stress.

Le yoga, un puissant remède contre le stress

Le yoga, en combinant les postures (asanas) permet d’harmoniser le travail du corps, du souffle et du mental, ce qui permet de se concentrer sur le moment présent. Si pour beaucoup le yoga -Paris- est pratiqué avant tout comme une forme d’exercice physique, n’oublions pas que c’est d’abord une science du bien être qui allie santé du corps et union entre le physique et l’esprit.

Toute la philosophie du yoga qui cultive l’aptitude au bonheur semble la voie idéale pour prévenir les maux de l’esprit. Le yoga contribue à atteindre une plus grande sérénité. Il nous apprend à ne pas lutter inutilement contre des choses qu’on ne peut pas changer, à prendre de la hauteur, du recul et par là même, à mieux affronter les épreuves de la vie quotidienne qui génèrent des situations de stress.

Il apporte un éclairage sur soi, il garantit une meilleure compréhension de la souffrance des autres et nous enseigne la bienveillance. Ce changement de rapport à soi et aux autres n’est pas un vain travail, car le stress provient très souvent de notre difficulté non seulement à gérer notre relation à autrui mais aussi à arbitrer nos tiraillements intérieurs, nos contradictions.

De façon assez concrète, le yoga améliore notre posture et notre état mental. Il convoque une respiration profonde et régulière quand le stress tend au contraire à générer une respiration courte et superficielle. Or, on le sait les exercices de respiration (pranayama) vont apporter détente musculaire, réduction des tensions, apaisement de l’esprit.

Le yoga, une discipline complète

C’est sans doute toute la force du yoga que de travailler sur tous les aspects de notre énergie vitale. Le yoga comprend l’ensemble des asanas (les postures), les pranayamas ( techniques de respiration), la méditation, la philosophie du yoga. Il agit donc physiquement mais nous met dans des dispositions spirituelles et mentales favorables à un retour à un équilibre intérieur que le stress ébranle.

La respiration ( pranayama)

Les techniques de respiration du yoga sont multiples et elles vont très vite détendre le corps et l’esprit. Voilà ce qui se passe lorsque la respiration n’est plus bloquée, lorsqu’on est attentif au fait de la prolonger, de l’étendre et de lui redonner sa place. En situation de stress, la respiration n’est pas gérée consciemment, elle se fait courte et rapide, ne renouvelant pas entièrement l’air des poumons. Le résidu de gaz carbonique a pour conséquence  d’acidifier le sang. Une modification  de l’acidité qui se traduit par des contractions musculaires et donc des tensions dans l’ensemble du corps. Une expiration un peu plus longue que l’inspiration entrainera par exemple au niveau du cerveau une augmentation du système nerveux parasympathique en diminuant simultanément le système sympathique, responsable de l’augmentation du rythme cardiaque et de l’envoi des hormones de stress comme le cortisol. L’état de calme est alors produit par le ralentissement des battements du coeur et de la respiration, la diminution de la pression artérielle.

Les postures (asanas)

En portant notre attention vers l'intérieur, calmement, puis en étirant chaque muscle en douceur, on parvient à réduire les tensions. Les postures ont des effets remarquables sur le système nerveux et viennent libérer le corps trop souvent habitué à adopter de mauvaises positions au quotidien. Nous développons un sentiment de bien-être profond. C’est le cas par exemple du psoas, ce muscle qui relie les jambes et la colonne vertébrale. Appelé aussi « muscle de l’âme », le psoas reste très souvent comprimé lors de nos positions assises. Relié au diaphragme, il tend à se rétrécir. C’est lui qui est à l’origine en partie de la nuque raide, des lombalgies et par association, de nos insomnies.

Les postures de yoga sollicitent ainsi tout un ensemble de muscles qui nous sont parfois inconnus, des muscles en profondeur trop souvent négligés et qui, libérés, étirés, allongent la colonne vertébrale et redonnent au corps toute son ampleur, sa verticalité avec des effets bénéfiques sur la digestion, le mal de dos, les cycles menstruels, les troubles du désir.

Les exercices de respirations accompagneront tout un ensemble de postures recommandées pour diminuer le stress, nous n’en citerons que quelques unes qui paraissent essentielles et que vous rencontrerez dans toutes les séances de yoga mais que l’on peut aisément reproduire chez soi : -La posture de l’enfant ( Balasana) est une posture de repos qui tout en étirant le dos, réduit le stress et l’anxiété. Elle est bénéfique pour le système nerveux et le système lymphatique. Cette posture  favorisant l’introspection est particulièrement réconfortante.  -Uttanasa, posture de transition, étire les muscles ischio-jamabiers, les cuisses et les hanches. Elle agit en particulier sur les maux de tête et l’insomnie et diminue la tension artérielle. - La posture du pont ( Setu Bandha Sarvangasana) étire en douceur le dos et les jambes en réduisant le stress et la tension. Particulièrement thérapeutique pour l’hypertension artérielle, elle réduit l’anxiété, la fatigue, les maux de tête et l’insomnie. - La posture de l’aigle (Garudasana) améliore concentration, ancrage et équilibre tout en ouvrant les épaules, le dos et les hanches et en favorisant le drainage lymphatique. -La posture du triangle (Utthita Trikonasana) est l’une des postures fondamentales. Elle est réputée pour remédier au stress. Elle donne stabilité et force.

Avec la tension de votre esprit, les muscles sont aussi contractés, et en leur donnant la liberté de s’étirer, on donnera également à son esprit la liberté de s’étendre à nouveau au-delà des barrières que le stress lui inflige. En ce sens la méditation est primordiale.

La méditation

La méditation ralentirait le vieillissement du cortex cérébral et améliorerait les performances du cerveau, ainsi que notre gestion des émotions. Une pratique régulière de la méditation permettrait en effet d'apaiser les esprits stressés car elle nous apprend à cultiver un espace de paix intérieure. L’esprit est plus lucide, plus spacieux ce qui entraine une diminution des anxiétés et une rémission du stress.

Basée sur les exercices respiratoires, elle apporte plus de vivacité d’esprit et favorise une meilleure mémoire. Elle augmente les capacités de concentration. On prend aisément plus de distance avec l’agitation qui nous entoure, on fait mieux face aux situations difficiles et cet état de quiétude favorise notre rapport à l’autre. Elle nous permet ainsi une plus grande efficacité dans le travail, une plus grande clarté dans l’organisation de nos actes au quotidien.

Le yoga au travail pour gérer son stress

Le stress au travail est probablement le type de stress le plus commun. Surcharge de travail, rythme effréné, horaires à rallonge et parfois imprévisibles, mutation technologique perpétuelle, peur du licenciement, manque de reconnaissance… les variables organisationnelles et entrepreneuriales sont d’indéniables causes du stress, du burn out. Mais on est en droit de se demander comment faire du yoga au bureau sans passer pour une personne étrange aux yeux de  ses collègues. Difficile (mais pas toujours impossible) de se lever ou de s’allonger par terre pour faire des étirements, de prendre la position du lotus sur son lieu de travail. Il existe cependant bien d’autres façons plus subtiles et plus discrètes de soulager son stress au travail. Les exercices de respiration sont tout à fait réalisables, en toute discrétion. Certains exercices peuvent même se pratiquer assis. De nombreux cours de yoga vous enseigneront des postures adaptées aux contraintes professionnelles. On les retrouvera aussi aisément sur les blogs ou sites spécialisés.

Contre le stress : Le yoga comme art de vivre

C’est un point que nous avons déjà abordé. N’est pas yogi, celui qui sortant de sa séance, s’énerve ou adopte des comportements qui ne respectent pas une philosophie du vivre en paix. Nul intérêt de travailler pour tendre vers une conscience modifiée si notre alimentation, notre rapport aux nouvelles technologies ou au sommeil n’est pas en phase avec le bien que nous souhaitons apporter à notre vie. Rappelons-le, la pratique du yoga ne traite donc pas seulement le corps mais se préoccupe de tous les aspects de la vie. Cela passe par une alimentation saine et adaptée, par un respect du temps que l’on doit consacrer au  sommeil, par la bienveillance à l’égard d’autrui, par une recherche d’équilibre permanente.

Le yoga -Paris- est incontestablement un remède fabuleux contre le stress, la simple démarche d’investir le champ des possibles du yoga constituant déjà un premier pas pour lutter contre ce fléau puisque cela  correspond à une prise de conscience que le stress n’est pas une fatalité, qu’il résulte de causes objectives sur lesquelles on peut agir ou avec lesquelles on peut apprendre à prendre de la distance.


#yogastress #yogaanxiete #yogagestiondustress #yogaantistress #yogaantianxiete


  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER