• Alexandra JOY

8 astuces pour bien pratiquer le yoga chez soi

Mis à jour : mai 15

Il est très sympathique de se retrouver dans la salle de yoga avec son groupe habituel et les professeurs que nous apprécions, seulement, il arrive que nous n’en ayons pas l’occasion et, par manque de temps, à cause d’un impondérable ou tout simplement parce que l’on se sent un peu patraque, on ne se rend pas au cours.


Que ce soit pour l’une de ces raisons ou parce que vous souhaitez répéter ce que vous avez appris en classe ou bien délasser en quelques mouvements votre corps en fin de journée ou le week-end, voici quelques astuces pour bien pratiquer le yoga chez soi.


Astuce numéro 1 : commencer petit

Si vous souhaitez intégrer de façon pérenne le yoga au sein de votre vie quotidienne ou hebdomadaire, l’idéal est de commencer petit. Souvenez-vous, une pratique courte est synonyme d’une discipline durable. L’implémentation du yoga chez soi est semblable à la croissance d’une plante. Au tout début, il n’y a qu’une minuscule graine. C’est petit et c’est fragile. Jour après jour, mois après mois, année après année, par les soins que vous lui prodiguez la semence croît naturellement et peu à peu se développe jusqu’à devenir un arbre grand et fort.


Au début, vous pouvez commencer par n’exécuter que quelques cycles de salutation au soleil. Cela ne prendra pas beaucoup de temps et ne vous épuisera pas. Au fur et à mesure, vous pourrez ajouter, comme bon vous semble, quelques asanas que vous maîtrisez bien. L’adage gourmant « sortir de table en ayant encore un peu faim » est un précieux conseil que j’applique volontiers à mes propres séances. Il vous permettra à chaque rendez-vous de retrouver votre tapis avec joie !

Astuce numéro 2 : créer un espace réservé au yoga

Enfin de soutenir votre démarche de pratique à la maison, si vous en avez la place, vous pouvez créer chez vous un espace réservé au yoga. En Inde, cette salle que l’on appelle « shala » est dédiée à la seule pratique du yoga. On n’y fait rien d’autre si bien qu’elle en demeure pure. Le mental y est moins enclin à la distraction et aucun objet ou situation ne viennent déconcentrer le yogi.


Si vous avez la possibilité de vous façonner un espace semblable, même un petit coin au sein d’une pièce qui vous sert d’ordinaire à autre chose, le mieux est de n’y conserver que ce qui est nécessaire à la pratique, comme que le tapis, les éventuels outils que vous utilisez ainsi que tout ce qui peut vous aider à créer une ambiance propice au yoga tel que des bougies, de l’encens, des ouvrages spirituels ou encore des images de la nature, de sages et de divinités de tous les pays et de tous les temps.

Astuce numéro 3 : garder son tapis déroulé

À défaut de pouvoir se créer chez soi une « mini-shala » voici une autre astuce qui, selon moi, contribue beaucoup à l’intégration de la pratique des asanas : conserver son tapis de yoga disponible et sorti. En effet, il est vraiment plus facile de se retrouver sur son tapis prêt à faire quelques mouvements lorsque celui-ci est préalablement déroulé.

Astuce numéro 4 : déterminer un horaire

Déterminer un horaire régulier pour votre séance et l’intégrer à votre emploi du temps hebdomadaire de la même façon que vous iriez à un cours en studio vous aidera à maintenir votre pratique dans le temps.


Il est vrai qu’il existe des moments plus propices à la pratique que d’autres. Ainsi, le lever du jour, que l’on nomme "brahmamuhurta" est considéré comme le meilleur moment pour la méditation comme pour les asanas. Le mental y est plus calme et plus clair qu’à aucun autre instant de la journée. Par ailleurs, lorsque vous pratiquez dès le lever, il y a peu de chance pour qu’un élément extérieur vienne perturber votre démarche. Enfin, si vous faites du yoga le matin, votre fréquence vibratoire s’élèvera si bien que votre journée toute entière en sera changée.


Si votre emploi du temps ne vous permet pas de pratiquer au réveil, ce n’est pas grave ! Il est possible de s’exercer le soir ou à tout autre moment de la journée. Il faudra simplement veiller à ne pas avoir l’estomac plein. Il est recommandé de ne pas s’alimenter au moins deux à trois heures avant une séance. Si vous ne me croyez pas, essayez !

Astuce numéro 5 : avoir à sa disposition du matériel

Si vous utilisez des outils spécifiques lors de vos cours en salle, n’hésitez pas à vous en procurer pour vos séances à la maison. Cela permettra de faciliter certaines postures et de vous sentir plus proche de ce que vous avez l’habitude de faire en présence de vos professeurs. Ainsi, briques, coussins, sangles, bolsters, chaises, couvertures sont les bienvenus dans votre espace de travail. Néanmoins, sachez rester simples et n’achetez que ceux dont vous faites un réel usage.

Astuce numéro 6 : éteindre son téléphone

Le yoga est un moment pour vous. C’est cet instant que vous vous offrez pour souffler, décompresser, vous reconnecter et vous ressourcer. Soyons clairs : le téléphone n’y a pas sa place. En plus d’apporter son lot de mauvaises ondes, il ne sera qu’une source de distraction, un élément qui, à tout instant, risque de vous tirer hors de votre concentration. Pour préserver la jolie bulle que vous vous êtes créée, faites-vous une faveur : éteignez-le et disposez-le à distance de votre tapis.

Astuce numéro 7 : se faire accompagner au travers de séances télévisuelles ou de live interactifs

Ça y est ! Votre tapis est déroulé, vous êtes en tenue de yoga, à jeun, une petite bougie allumée devant vous et votre téléphone, que vous avez déposé à l’autre bout de l’appartement, est éteint, vous avez réussi à négocier une heure de tranquillité avec les membres de votre famille et, malgré tous vos efforts, vous êtes là sans savoir par quoi commencer.


En effet, si la « self-practice » est idéale, car elle vous permet d’attentivement écouter les besoins de votre corps, sans le guidage du professeur, il n’est pas toujours facile de savoir quelle posture faire et dans quel ordre enchaîner les asanas. Dans ce cas, vous pouvez choisir de vous faire accompagner au travers de séances télévisuelles ou de live interactifs. Peut-être aurez-vous envie de retrouver le ou les professeurs auxquels vous êtes habitués. À l’inverse, peut-être que ce sera l’occasion pour vous de découvrir de nouvelles sources d’inspiration. Dans tous les cas, cette option est un bon support pour pratiquer chez soi sans se sentir perdu.

Astuce numéro 8 : faire de ce moment un plaisir

Quand bien même vous auriez une immense et merveilleuse shala à votre disposition, un superbe équipement, les meilleurs vidéos disponibles sous vos yeux, il n’en serait rien si vous ne faites pas de ce moment un instant de bien-être, une véritable bulle de douceur et de joie.

Par ailleurs, gardez en mémoire que la philosophie de vie qu’est le yoga est bien plus vaste que la seule pratique des asanas et que si l’espace de votre tapis constitue une bonne répétition générale, le vrai yoga se trouve finalement davantage dans tous ces moments où, en dehors de notre tapis, nous sommes tous plongés dans l’incroyable jungle de la vie.

Avril 2020, Alexandra JOY.

#pratiquerleyogachezsoi #yogachezsoi #yogaathome #yogavideo #astuceyogachezsoi #yogaalamaison #yogatips #astucesyoga #asanas #yogashala #self-practice

  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER