En savoir un peu plus sur la méditation...

Mis à jour : mai 5

La méditation est un terme souvent galvaudé qui recouvre dans l’imaginaire collectif un état d’apaisement et de concentration teinté de religiosité ou de grande spiritualité comme le bouddhisme par exemple.

La méditation pour tous


La méditation est un terme souvent galvaudé qui recouvre dans l’imaginaire collectif un état d’apaisement et de concentration teinté de religiosité ou de grande spiritualité comme le bouddhisme par exemple. Elle s’adresserait ainsi à des personnes très éloignées des préoccupations du monde réel ou engagées dans une démarche croyante quotidienne dans laquelle nombre de personnes ne semblent pas prêtes à s’inscrire.


Cette dimension philosophique et spirituelle n’est pas à bannir, bien au contraire, mais loin des clichés, la méditation est une pratique qui peut et qui devrait être finalement très ancrée dans le réel de chacun. Elle peut être tout simplement « laïcisée » et n’être comprise que comme un magnifique « entrainement de l’esprit » pour reprendre les termes du scientifique et moine bouddhiste Mathieu Ricard.


Il ne faudrait pas se priver de la méditation car elle serait l’apanage des sphères religieuses. On peut être en quête d’aspirations spirituelles sincères sans avoir à s’embarrasser d’un choix religieux. La tendresse, la compassion, l’amour altruiste, l’affection ne relèvent pas par exemple d’un choix qui serait conditionné par une quelconque  obédience religieuse, mais bien d’une nécessité biologique pour mener une vie qui a un sens.


Malgré les à priori, la méditation se popularise pourtant tant il est avéré qu’elle permet un indispensable recentrage dans un monde qui nous bouscule, qui abolit notre sens des priorités, nous malmène et nous éloigne de notre pleine conscience.


La vie quotidienne et ses aléas nous submergent, nous nous « noyons » souvent dans un océan de préoccupations diverses, problèmes professionnels, difficultés relationnelles, familiales, charges émotionnelles trop fortes et contradictoires, éternelle quête de sens, et dont les états de procrastination sont la plus emblématique représentation… Incapable de prendre des décisions, hanté par le doute, la colère, nous perdons en efficacité parce que nous ne savons plus ou se situe l’essentiel. Cela génère des anxiétés, du stress et une incroyable perte de temps et d’énergie. La méditation est très certainement un des outils les plus fabuleux pour remettre de l’ordre dans tout ça et gagner en sérénité et en bien être.

Pour cela il faut développer son attention et sa concentration pour contrôler le flot de pensées qui nous envahit en permanence. Cela s’apprend, puis se pratique.

La méditation, un fondement du yoga


On peut méditer de diverses façons. Il existe différentes approches, telles que la méditation de « la compassion » - qui consiste à provoquer dans tout l'esprit et de façon consciente un état d’amour inconditionnel -, la méditation Vipassana - qui consiste à s’assoir, souvent en position du lotus, colonne et nuque bien droites, en faisant des allers retours sur son souffle - la méditation dynamique, la méditation kundalini, la méditation Zen, transcendantale, etc mais la marche, le jogging, le jardinage ou la prière peuvent aussi constituer des supports pour méditer.


Si les pratiques méditatives sont multiples et peuvent donc prendre des formes très différentes, le yoga les favorise incontestablement. C’est une très belle porte d’entrée vers cet exercice sans doute complexe pour le béotien car la méditation est l’un des principes même du yoga -Paris. Elle y tient une place essentielle et appartient ses principes de bases, directement puisés des yogas sutras de Pantanjali. Une histoire de deux millénaires qui frappe encore aujourd’hui par sa grande modernité. Les auteurs de ces yoga sutras insistaient déjà sur la nécessité d’être libéré des pensées, des sentiments et des émotions perturbatrices pour retrouver un état de paix et de calme qui devrait être notre vraie nature.


Trop souvent notre conscience est accaparée par l’activité désordonnée et incessante de nos pensées parasites, de nos émotions incontrôlées. Notre vision du monde est ainsi trop souvent subjective. Parvenir à s’en détacher n’est certes pas chose aisée mais un entrainement régulier, une pratique assidue peuvent nous aider à prendre du recul dans toutes nos actions. Méditer ne s’improvise pas, il faut suivre des apprentissages, la méditation par le yoga est une formidable porte d’entrée, le yoga ayant par ailleurs de nombreuses autres vertus pour le corps et l’esprit.

Trouver son état de cohérence


Redevenir témoin de ce qui se passe dans notre monde réel et refuser d’être l’esclave de nos émotions. C’est sur ce principe élémentaire que reposent les états de méditation.

Une première phase méditative où notre état de conscience est naturellement tourné vers l’extérieur où continuent d’intervenir la réflexion et notre discours intérieur. Puis, un état où le discours intérieur finit par cesser, une méditation sans verbe. L’objet à atteindre est celui d’une pleine confiance en soi dans le respect du principe de vie. La conscience s’intériorise vers le centre de son être propre, une conscience plus subtile des choses.


Pour trouver cet état de cohérence, il faut parvenir à évacuer les difficultés, les obstacles très nombreux qui nous en éloignent : erreurs de jugement, impatience, instabilité… Quand la connaissance s’appuie sur l’intelligence de l’analyse, l’état de méditation -supposant un état de paix et de clarté- s’appuie quant à lui sur une perception directe et intuitive de la réalité des phénomènes, il faut donc parvenir à se « déconditionner ».

La méditation par le yoga


L’état de méditation peut être atteint de diverses manières mais le yoga-Paris constitue un biais très efficace. L’état de méditation ne s’acquiert pas par la seule volonté mais par une pratique concrète d’exercices que les combinaisons de postures et de respirations du yoga favorisent.


On peut pratiquer le Mantra-Yoga qui consiste en un son répété. Pour mieux profiter de l’aspect vibratoire on le prononcera plus souvent à voix haute mais ce peut être un son plus intériorisé. Les vibrations ont en effet la capacité d’harmoniser les centres d’énergies à l’intérieur du corps : chakras et nadis. Elles participent de la circulation de l’énergie vitale, le « Prana », cette énergie subtile qui anime tout le corps et l’esprit. Les mantra doivent donc être prononcés en respectant la sonorité adéquate. Issus du sanskrit, il faut apprendre à leur donner toute leur dimension. Dans le cadre d’une recherche d’un état méditatif, il s’agira de se concentrer sur ce son et le souffle qui l’accompagne. Ce peut être un simple son, le « OM » ou « A-U-M » est le mantra le plus simple et le plus utilisé, parfois ce sera une sentence. Le mantra lorsque son usage est maitrisé pourra toujours être utilisé pour retrouver son ancrage lorsque les circonstances nous font faire face à des situations qui nous heurtent. Quelques respirations et la répétition d’un mantra peuvent suffire à retrouver un état d’apaisement, un recul nécessaire.


Qu’on utilise des sons précis comme les mantra yoga ou Japa Yoga, qu’on utilise la visualisation d’une image, la concentration sur un point fixe, sur le souffle, on s’appuiera toujours sur la respiration. Les exercices de respiration yogiques, les Pranayamas, nous enseignent comment contrôler cette respiration dont le rôle est primordial pour augmenter la concentration qu’exige la méditation et dont la pratique régulière apporte une profonde paix intérieure.

Les apports de la méditation dans notre quotidien


Nous l’avons dit, la méditation purifie l’esprit. Il faut le vivre pour le comprendre mais la méditation ouvre des voies nouvelles dans la gestion de ses émotions. L’esprit est plus lucide, plus spacieux. Elle augmente les capacités de concentration via une régularisation de la respiration, elle apporte plus de vivacité d’esprit et favorise une meilleure mémoire. Elle nous permet ainsi une plus grande efficacité dans le travail, une plus grande clarté dans l’organisation de nos actes au quotidien grâce à une diminution des anxiétés et à une rémission du stress. On prend aisément plus de distance avec l’agitation qui nous entoure, on fait mieux face aux situations difficiles et cet état de quiétude favorise notre rapport à l’autre.


Il a été étudié par des neurophysiologiques américains de l’université Rutgers, aux Etats-Unis, que la méditation, en tant que véritable entrainement mental était même capable de déprogrammer des réflexes innés. L’exercice de la méditation permet d’atteindre une équanamité des émotions, c’est à dire une égalité d’humeur.


D’un point de vue de la santé physique, les bienfaits de la méditation sont aussi considérables. Elle diminuerait l’hypertension. Des études publiées dans la revue Psychosomatic Medicine ont démontré dés 1987 que chez les « méditants », les consultations médicales diminuaient, qu’ils étaient moins sujets aux maladies cardiovasculaires, aux maladies infectieuses.


Mathieu Ricard a prouvé que le système immunitaire sortait renforcé avec une hausse de 20 à 30 % des anticorps après trois mois de pratique de la méditation. Au bout de quelques semaines, de réelles transformations s’opèrent. Les méditants sont plus agiles et mieux structurés mentalement, gagnent en créativité, sont moins enclins à la dépression.


N’oublions pas l’essentiel, la pratique régulière de cette discipline a pour finalité l’atteinte du bonheur parfait. Un « état d’être » positif qui passe par une  meilleure compréhension de soi et des autres. Un art de vivre.


#meditationparis #meditationzen #meditationpleineconscience #pratiquesmeditatives #pranayamas



Ces articles vous interressent aussi :



44 vues
  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER