Les bienfaits du Yoga sur la sexualité

Certains prônent l’abstinence, mais la libido n’est à vrai dire qu’une variante de l’énergie – prana – qui relie le corps et l’esprit et investit tous les processus de la vie.




Yoga et épanouissement de la vie sexuelle

Pour beaucoup le yoga est une discipline teintée d’une grande spiritualité, dont la philosophie parait axée principalement sur une forme d’austérité dans sa vie au quotidien qui aurait tendance à réfréner nos désirs sexuels. Et bien, il n’en est rien. Si le yoga nous enseigne comment nous débarrasser de nos pulsions dévastatrices, comment maitriser nos désirs sexuels compulsifs, il ambitionne aussi d’oeuvrer pour notre bien être et une sexualité épanouie participe indéniablement de ce bien être.

Certains prônent l’abstinence, mais la libido n’est à vrai dire qu’une variante de l’énergie – prana – qui relie le corps et l’esprit et investit tous les processus de la vie. On peut donc adhérer pleinement à un style de vie yogique sans renoncer à une sexualité épanouie. Bien au contraire, la pratique et nombre d’exercices du yoga favoriseront la qualité de l’acte sexuel, permettront de retrouver le désir et d’intensifier l’orgasme à condition que la sexualité ne soit pas un recours pour de mauvaises raisons. Elle n’est pas là pour nous rassurer, pour combler l’ennui, pour obtenir des faveurs en retour, pour répondre à une pression normative, pour se venger ou pour se défouler. Ce n’est pas la philosophie du yoga.

Le yoga dans le cadre d’une pratique régulière peut conduire à une réorientation progressive dans tout le corps d’une énergie initialement génitale. Les spécialistes parlent de « l’ouverture du coeur ». Lorsque la sexualité cesse d’être un problème, le yoga prend toute sa dimension.

Le Kundalini dans les philosophies orientales

Les philosophies orientales considèrent la sexualité comme un élément fondamental du développement physique, psychologique, émotionnel et spirituel. Qui n’a pas déjà entendu parler du Tantrisme, du Kâma-Sûtra ou plaisanter à leur sujet? Pourtant le Tantrisme hindou est loin d’être une plaisanterie et s’inscrit dans une tradition ancestrale qui illustre l’un des fondements originels de la culture hindou. La force transcendante est représentée par le Shiva lingam. Shiva, la conscience, est le principe mâle dont le pénis est le symbole de l’énergie qui monte à travers les chakras. Et lorsque Shiva pénètre Shakti, le principe féminin, elle ressent sa connexion à la source, à l’énergie de tout ce qui est, et qui commence dans le périnée ou chakra de base. Le lingam s’élève dans le yoni de la femme, le kundalini monte depuis le chakra de base à travers tous les autres chakras. La montée d’énergie pénètre au delà de l’endroit de la pénétration physique. Le Tantrisme prétend ainsi que l’Univers manifesté est né d’une rencontre.

Principes masculins et féminins auraient ainsi fusionné pour engendrer le Souffle, Svâra. Dans une approche plus contemporaine et plus prosaïque cette union permettrait d’harmoniser les énergies masculines et féminines.

L’énergie sexuelle supprime les blocages d’énergie, ré-harmonise, régénère en permettant à une énergie nouvelle de se mouvoir en nous, ce qui nous maintient en bonne santé. En se concentrant sur son corps et sur celui de son ou sa partenaire, il sera possible de sentir les énergies passant de l'un à l'autre, conduisant à une forme d'extase spirituelle. Tout est donc question d’énergie et le yoga -Paris- qui en favorise la circulation est une discipline qui trouve tout son sens dans le domaine d’une sexualité épanouie.

Yoga et Tantrisme

Le but ultime du tantrisme est de mettre fin à la polarité masculin / féminin en unifiant les deux. La pratique du yoga tantrique vise à permettre aux énergies de circuler librement dans l’ensemble du corps. A l’instar de la méditation, on tente d’atteindre un état de conscience modifiée. Bien canalisée, l’énergie sexuelle augmente la « vitalité subtile »- ojas en sanskrit. Ojas qui nourrit tous nos organes et ouvre les portes de la méditation profonde.

Certaines postures sont particulièrement recommandées ainsi que des massages ou certaines positions des mains, les mudras. Les cours de tantra-yoga se font généralement en couple.

Le tantrisme offre de nouveaux horizons dans le plaisir puisqu’il propose même d’amener la conscience jusqu’à l’état d’orgasme sans se toucher en ramenant l’énergie spirituelle à une énergie sexuelle. On parle aussi de méditation orgasmique.

Le tantra traditionnel est une discipline spirituelle rigoureuse qui, passant par la respiration, implique des rituels et du renoncement, vise à établir une union entre le corps et le mental. Elle n’est pas une technique à la mode pour améliorer les performances sexuelles.

Yoga : une bonne santé pour une sexualité épanouie

Inutile de se « convertir » au Tantrisme pour tenter d’améliorer sa vie sexuelle et tendre vers son épanouissement. Bien entendu le yoga ne peut se soustraire à un sexologue, à un médecin lorsque la sexualité renvoie à des problèmes pathologiques, à des maladies transmissibles. Mais indéniablement le yoga peut aider à résoudre beaucoup de problèmes sexuels. Un certain nombre de postures sont particulièrement recommandées pour traiter les dysfonctionnements érectiles, et avec d’autres remèdes naturels associés on sait aujourd’hui que le yoga peut aider à remédier aux problèmes d’impuissance ou d’éjaculation précoce.

L’élément le plus constituant des apports du yoga -Paris- dans ce domaine étant l’augmentation de l’énergie sexuelle.

La pratique du yoga améliore la santé physique et mentale, elle apaise le corps et l’esprit et le sentiment de bonne santé qu’elle génère favorise une bonne estime de soi, une meilleure perception de son corps et de son fonctionnement, une meilleure perception de l’autre. Une condition nécessaire pour s’épanouir dans sa sexualité. Car un corps et un esprit fatigués, stressés n’alimentent pas le désir sexuel. Lorsque les énergies sont étriquées, emprisonnées, bloquées, la sexualité est compromise. Le retour d’une bonne santé est une première étape indispensable pour une vie amoureuse améliorée.

De surcroit, certaines postures (asanas) de yoga stimulent le second chakra, responsable de la sexualité.

Les postures de yoga favorisent un étirement de tous les muscles. Libéré des tensions, on aiguise sa sensibilité et son désir car on est plus présent à l’intérieur de soi, l’énergie circule du bas vers le haut, de la Terre vers le spirituel. D’un point de vue yogique, la libido est l’énergie universelle qui se manifeste au niveau génital. L’énergie sexuelle ne reste pas localisée dans la zone génitale, elle se répand dans tout notre être, des orteils au sommet du crâne et retour. Quand le plaisir s’apaise – avec ou sans orgasme – on ne se retrouve pas en chute libre vers la déprime post-coïtum et s’atténue dés lors, la nécessité de répéter frénétiquement l’expérience du plaisir, une mauvaise raison de faire l’amour qui relève plus de l’addiction que du véritable désir.

Le yoga : une amélioration de la sexualité chez l’homme et chez la femme

Cela peut avoir des effets remarquables sur l’éjaculation précoce chez l’homme. Rappelons que l’érection est liée au rythme cardiaque. Ainsi, grâce au Pranayama on peut apprendre à contrôler sa respiration, son rythme cardiaque, à gérer son excitation et ses orgasmes. Les hommes peuvent ainsi mieux maitriser leur plaisir, un plaisir plus long et plus intense que celui d’une simple éjaculation. Mieux maîtriser sa respiration, son souffle permet avec un périnée tonifié de retenir l’éjaculation.

Pour les femmes, le yoga peut les conduire à plus de jouissance. Elles se libèrent de leurs complexes. Les postures qui conduisent à plus de souplesse, plus de tonicité leur permettent d’oser de nouvelles tenues. Etirement des côtes, tonification et irrigation des organes génitaux favorisent l’excitation et le renforcement du désir.

Pour un beau voyage : préparer son environnement intérieur et extérieur

Pour que chaque expérience sexuelle soit un beau voyage, il faut, nous l’avons dit, engager le processus « d’ouverture du coeur » mais aussi considérer son partenaire non pas comme un simple corps, mais un être comme nous, incarné d’une conscience, d’une beauté et d’une spiritualité. Les principesphilosophiques du yoga, Yama et Nyama nous invitent à traiter notre partenaire avec respect ce qui n’exclut ni l’humour, ni la dérision, ni une part d’animalité. Un acte d’amour commencera par une relaxation en conscience et ne fera pas de l’orgasme un objectif absolu. Prendre plaisir à faire l’amour est l’essentiel.

Considérer l’extérieur est aussi très important et soigner l’environnement dans lequel on désire faire l’amour apportera des bienfaits supplémentaires. Un beau programme.


#bienfaitsyoga #yogasexualité #yogacouple #yogatantrisme #yogatantrique

  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER