Yoga et guérison par le son


Les médecines traditionnelles ont toujours inclus les sons dans leurs approches de santé, physique ou mentale. Aujourd’hui, de nombreuses études scientifiques confirment que notre corps est réactif aux sons et vibrations, et les rapports témoignant de guérisons par le son se multiplient. 


Mais au fond, pour en être convaincu, ne suffit-il pas de savoir que le son fait vibrer l’air, mais aussi l’eau, dont nous sommes composés à plus de 80 % ? Sachant cela, comment douter qu’un son bien ciblé puisse débloquer ce qui est engorgé, voire réharmoniser le corps tout entier ?


Pour ceux qui auraient besoin de preuves un peu plus évidentes et visuelles, la « cymatique » est là pour convaincre les plus sceptiques ! Grâce à de judicieux dispositifs, cet art de rendre le son visible nous offre d’impressionnantes expériences où nous pouvons voir la matière réagir aux sons et prendre des formes particulières en fonction de chaque vibration. Qui n’a pas vu ces magnifiques vidéos nous montrant les formes géométriques prises par le sable ou l’eau ? 


En plus d’être fascinantes, ces expériences nous permettent d’affirmer que ce que répète la science du Yoga depuis des millénaires est bien vrai : tout est son. Toute forme est générée par un son. Et toute forme à son propre son, sa propre vibration.


« Au commencement était le Verbe », nous dit la Bible. Les yogis approuvent et vont plus loin en affirmant que ce « Verbe », cette vibration originelle, n’est autre que le son Om.


Pour bien comprendre pourquoi le son Om et tous les mantras qui en découlent ont une telle importance dans les différentes pratiques yoguiques, revenons un instant sur la théorie du Big Bang et la conception de la création de l’univers chez nos amis les yogis.


La philosophie indienne explique qu’avant le Big Bang, il y avait la pure conscience non manifestée, appelée Shiva, ou Brahma. Cette pure conscience, un jour, explosa, grâce à cette formidable puissance de vie prénommée Shakti. Om n’est autre que cette explosion.


Après le Big Bang, la vibration Om se répandit, et à mesure qu’elle se répandit, elle se contracta. Elle devint d’abord Éther, puis Air, puis Feu, puis Eau, puis Terre… Elle devint de plus en plus solide à mesure qu’elle évoluait.


D’après les yogis, la vibration du son Om passa par 52 états, correspondant aux 52 lettres de l’alphabet sanskrit. Étant nous-même une création de l’univers, porteuse de cette vibration originelle Om, nous avons en nous ces 52 états.


Dans les représentations traditionnelles, chaque pétale de chakra correspond à une de ces lettres, et donc à une de ces vibrations. Lorsque l’on chante les mantras, ces combinaisons de syllabes sanskrites, les pétales commencent à vibrer, et c’est tout notre corps qui se réaccorde et se met littéralement au diapason de l’univers.


« Les lettres de l’alphabet sanskrit, explique Vincent Bardet dans Le livre du Tantra, correspondraient aux sons primordiaux qui ont donné naissance à l’univers. Et le son fondamental à l’origine et à la base de l’ensemble du cosmos serait le son Om, la syllabe de la création.


Les sept principaux chakras sont des plexus vibrationnels, comme des fleurs de lotus qui auraient en leur centre un son primordial (bija mantra) et dont les pétales correspondraient au rayonnement d’autres sons primordiaux.


Les vibrations de l’alphabet sanskrit (…) sont les sons primordiaux correspondant aux pétales de lotus des 6 principaux chakras, et les pétales du septième chakra font rayonner chacun de ces sons primordiaux. »


Les mantras, ces formules sacrées composées de syllabes sanskrites, de mots ou même de phrases (ex: Om, Om namah Shivaya, Om lokah samastah sukhino bhavantu…), ont donc le pouvoir, si elles sont bien récitées, d’élever l’énergie vibratoire de notre corps en nous rapprochant de notre vibration originelle.


Comme l’explique I. K. Taimni dans son excellent livre Gayatri, « la doctrine de base sous-jacente au Mantra Yoga est que tout cet univers solide et tangible que nous voyons autour de nous est fait de vibrations de différentes sortes et d’énergies, travaillant à différents niveaux (...).


Un autre fait à saisir dans la théorie du Mantra Yoga est que la vibration se trouve à la base de la forme, en utilisant le mot « forme » dans son sens le plus large. L’univers manifesté est plein de formes d’un nombre et d’une variété infinis que nous connaissons avec nos sens physiques et supra-physiques. Chacune de ces formes est produite par une vibration et peut être changée en changeant de vibration (…).


Un autre principe important que nous devons comprendre au sujet de la théorie du Mantra Yoga est que la vibration ne réside pas seulement à la base de la forme, mais est aussi nécessaire à la manifestation de la conscience.


La manière la plus simple selon laquelle ce rapport entre la vibration et la conscience peut être compris, est d’étudier profondément le mécanisme de la sensation et la façon dont le monde extérieur, tout autour de nous, est connu de la conscience par l’intermédiaire des organes des sens.


C’est un fait connu scientifiquement que nous devenons conscients du monde extérieur grâce à différentes sortes de vibrations. Les vibrations lumineuses produisent les sensations visuelles, les vibrations sonores la sensation de l’ouïe, etc. Si ces vibrations sont complètement interrompues, la manifestation de la conscience sur le plan physique va cesser et se retirer dans le véhicule suivant, plus subtil, comme dans le cas du sommeil, de l’anesthésie ou du samadhi (…).


Le fait fondamental, que nous avons à saisir et à garder à l’esprit, est que la vibration, la forme et la conscience sont reliées l’une à l’autre d’une manière très intime et s’affectent mutuellement de toutes sortes de façons (…).


Avec ces idées fondamentales tout à fait claires dans notre esprit, nous pouvons jusqu’à un certain point comprendre la théorie du Mantra Yoga. Si la vibration est reliée à la fois à la forme et à la conscience (…), il devrait être possible, par son intermédiaire, d’une part de produire différentes sortes de phénomènes naturels, et d’autre part d’amener des changements dans la conscience (…).


Le Mantra Yoga (…) est cette branche du Yoga dans laquelle les pouvoirs cachés dans certaines combinaisons sont utilisés pour le développement de la conscience humaine (…).


En résumé, nous pouvons dire que le but de tels mantras (ces combinaisons de sons dont la répétition peut amener certains états définis), est de purifier et d’harmoniser les véhicules du sadhaka (pratiquant), afin qu’ils deviennent de plus en plus sensibles aux couches plus subtiles de sa propre conscience spirituelle. »


Le son a un pouvoir immense. Mais c’est toute une science que de trouver les combinaisons, les intonations et les prononciations, qui apporteront tels ou tels effets bien spécifiques ! Le Mantra Yoga témoigne de l’intelligence exceptionnelle de ces rishis, ces grands sages de l’ère védique, qui nous ont transmis ces véritables formules magiques que sont les mantras.


Si l’objectif principal de ces mantras est de nous ramener toujours plus près de la pure conscience originelle, ils ont pour effet de nettoyer nos corps physiques, psychiques et énergétiques, et donc de nous guérir sur tous les plans !


Le célèbre docteur ayurvédique David Frawley nous rapporte cette phrase d’un certain Karmathaguru : «  La répétition de mantras est le meilleur moyen de soulager toutes les maladies. »


Après toutes ces explications, nous ne pouvons que le croire, et y trouver beaucoup d’espoir ! Si cette science millénaire est d’une précision exemplaire, il n’est heureusement pas nécessaire d’être un expert en sanskrit pour en ressentir les bienfaits. Certes, plus le rythme et l’intonation y seront, plus les effets seront puissants et ciblés… mais une prononciation approximative, avec une belle intention et une forte concentration, vous apporteront déjà beaucoup de bénéfices !


Alors, pour le passage à la nouvelle année… quoi de mieux que de chanter ?!


Joyeuses fêtes à tous !



#mantrayoga #yogaduson #mantra #Om #Shiva

  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER