Le Viniyoga ou le yoga de Madras

Le Viniyoga trouve son origine dans le chapitre 3 des yoga sutras de Patanjali.




Ses origines

Le Viniyoga trouve son origine dans le chapitre 3 des yoga sutras de Patanjali. Et plus précisément le sutra 6 de ce pada ( chapitre).

Rappelons, mais nous avions consacré un article à ce sujet,  que le yoga sutra de Patanjali est fondateur du yoga, que c’est un recueil de 195 sutras comparables à des sortes de vers ou d’aphorismes, des phrases brèves. Un recueil qui comporte 4 chapitres, Pada. Le chapitre 3, Vibhuti Pada, comporte 55 sutras et il nous guide vers la pratique combinée de la concentration et  de la contemplation pour atteindre un état d'unité et développer une attention de plus en plus profonde.

Il décrit les "manifestations" de puissance et d’énergie, d’autres niveaux de conscience, comme résultat de l’action juste. La place de la méditation y est donc fondamentale.

Le Viniyoga n’est pas une forme de yoga particulière, il intègre toutes les formes du yoga mais il s’appuie sur un concept qui donne à la pratique du yoga une direction spécifique, une « application juste de la pratique ».

On retrouve à l’origine de cette pratique, l’enseignement de Krishnamacharya qui, s’appuyant lui même sur l’enseignement de Nathamuni, est l’auteur d’un traité essentiel, le Yoga Rahasya. On estime que son héritage est primordial en ce sens qu’il aura su adapter le yoga aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui tant au niveau de la société moderne indienne et occidentale.

Son enseignement fut ensuite développé par l’un de ses fils, T.K.V Desikachar. Né en 1938 à Mysore, Desikachar poursuit tout d'abord des études en ingénierie civile avant de rejoindre Madras en 1961. C’est la raison pour laquelle on parle aussi de « yoga de Madras ». Il y suivra les enseignements de son père jusqu'à la mort de celui-ci en 1989. Il est l'un des fondateurs du KYM (Krishnamacharya Yoga Mandiram) école de yoga indienne créée pour promouvoir l'héritage de Krishnamâchârya et de son enseignement. Si la pratique du Viniyoga -Paris trouve d’abord ses fondements dans la méditation, elle s’articule au final autour de postures et de techniques respiratoires qui doivent toujours s’adapter à l’élève selon une formule très connue qui prône que  « ce n’est pas à la personne de s’adapter au yoga mais au yoga d’être ajusté à chacun ». « tasya bhumishu viniyoga » , l’application ( viniyoga), de cela ( tassa), se fait en fonction des niveaux (bhumishu).

L’école de Madras a ensuite formé de nombreux élèves occidentaux et le yoga de Madras s’est ensuite développé en Europe dés les années 70. Le KYM continue encore aujourd’hui de former de nombreux professeurs.

L’enseignant au coeur de cette philosophie du Viniyoga

Pour un enseignement adapté aux besoins des pratiquants, il apparaît nécessaire que l’enseignant soit lui-même un pratiquant qui ait une approche juste et disciplinée des techniques du yoga. Il doit avoir développé une grande capacité d’observation pour cerner les limites et les besoins spécifiques de ses élèves. Il doit donc tenir compte pour chaque pratiquant de son âge, de son état physique et psychologique, de ses attentes, de son endurance, du temps que la personne peut consacrer au yoga.

Mais dans cette approche holistique, il prendra en considération les croyances ou la culture, l’activité professionnelle, la charge mentale, l’histoire familiale, le lieu de vie, le climat dans lequel il vit, ses habitudes alimentaires, la qualité de son sommeil qui constitueront autant d’informations essentielles pour cerner la personnalité de l’élève et ses capacités de mouvements physiques et émotionnels.

Un entretien est donc souvent nécessaire car d’un individu à l’autre autant de paramètres influeront sa pratique. Il importe donc que l’enseignant de Viniyoga soit toujours à l’écoute de ses élèves et que cette écoute soit renouvelée en permanence. Il peut être proposé d’ailleurs des cours individuels pour apprendre à mieux connaitre le pratiquant et faciliter la démarche d’observation. L’enseignant peut ainsi offrir toute sa présence.

Un yoga doux et respectueux du pratiquant

Le Viniyoga - Paris est un yoga très accessible pour les raisons que nous avons évoquées précédemment. Il peut d’ailleurs avoir une dimension thérapeutique pour des personnes ayant subi des traumatismes physiques ou psychologiques. Les exercices proposés sont en effet des exercices progressifs et doux et ménagent les articulations. Comme toute pratique du yoga, mais de façon sans doute plus appuyée, la respiration comme dans le yoga Vinyasa, est au centre de chaque posture. Les postures sont d’ailleurs exécutées plusieurs fois de façon dynamique et statique. La respiration vise véritablement une approche en toute sécurité de chaque posture et favorise un apaisement du mental par l’état de méditation auquel elle nous convie afin d’investiguer le plus en confiance possible, les zones les moins mobiles du corps.

La progression des postures n’est pas laissée au hasard dans le Viniyoga -paris, le corps est toujours parfaitement préparé avec un enchainement très graduel de postures pour amener progressivement le pratiquant vers les postures les plus difficiles. On suit un processus séquentiel appelé aussi « art des séries » ou «  Vinyasa krama ». Le corps est donc préparé en douceur avec des postures et des contre-postures et la sortie de la séance répond aux mêmes exigences en se faisant par des paliers qui nous amènent à une fin de pratique pleine de quiétude. Le professeur de Viniyoga saura, par son écoute et son observation attentive, adapter, intensifier si nécessaire, les postures au gré des besoins et des capacités qu’il aura su identifier chez le pratiquant.

C’est ce qui rend le Viniyoga parfaitement adapté à tout âge et à tous publics. Le respect de l’instant présent est un pilier de cette pratique qui s’inscrit dans un souci de respect et de prudence manifesté envers les êtres.

Les bienfaits

La pratique du yoga, quelle qu’elle soit renvoie toujours à un corpus de bienfaits divers sur le plan physique et mental. On compare souvent ceux du Viniyoga à ceux du Hatha Yoga, en raison probablement d’une pratique très sereine du yoga. On constate en général une meilleure gestion du stress, une baisse de l’anxiété, un sommeil plus récupérateur, un meilleur rythme cardiaque, une respiration plus profonde et plus tranquille, une souplesse plus grande. Il agit également sur les organes internes qui sont massés en profondeur, améliorant de fait la digestion. Tout cela participant d’un sentiment fort d’épanouissement, d’une augmentation de la pleine conscience de nos mouvements et de nos actions quotidiennes, d’un sentiment d’unité intérieure.

Vous l’aurez compris, le Viniyoga ou yoga de Madras est une pratique douce et très respectueuse du yoga et qui s’appuie sur une écoute très attentive du professeur qui dirigera les séances. Par l’exigence d’observation qu’il implique, ce yoga est emprunt d’une grande humanité, d’une bienveillance à l’égard de l’autre pris dans sa singularité.


#viniyogaparis #yogademadrasparis #originesviniyoga #yogademisore #viniyogabienfaits #definitionviniyoga

  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER