Restorative yoga, pour un profond bien-être

Mis à jour : mai 5



Le restorative yoga, bien que peu connu malgré son développement depuis quarante ans, est une discipline du yoga qui tend à se développer de plus en plus. Il présente un intérêt considérable et notamment parce qu’il s’adresse à un très large public. Quel que soit notre âge, notre niveau de pratique, il est très accessible et présente des bénéfices immédiats mais aussi au long terme qui méritent vraiment qu’on lui porte un véritable intérêt.


Le yoga offre une multitude de pratiques permettant à chacun de trouver une réponse à ses besoins spécifiques.


Si certains trouvent leur compte dans des formes de yoga dynamiques inscrites dans l’énergie du Yang, d’autres sont en quête de pratiques plus douces qui peuvent d’ailleurs être complémentaires, plus tournées vers la méditation et l’énergie du Yin, et c’est à cette famille que le restorative yoga appartient. Mais attention cependant à ne pas confondre ces deux disciplines. La différence majeure entre ces deux pratiques est que dans le yin yoga le pratiquant va rechercher un équilibre de tension/compression dans la posture, ce qui va lui permettre de solliciter ses tissus conjonctifs dans leurs amplitudes alors qu’en restorative yoga -Paris les supports sont là pour permettre au pratiquant de trouver un espace « confortable » et donc sans jeu de tension/compression volontaire.


Une proximité évidente avec le yoga lyengar


Dés qu’on parle d’accessoires, on ne peut s’empêcher évidemment de penser au yoga lyengar puisqu’ils sont au coeur de cette pratique que BKS Iyengar a développé à des fins très thérapeutiques.


Les accessoires ont pour objectif de permettre au pratiquant la réalisation d’un alignement idéal même si le corps n’est pas encore assez ouvert pour cela. Il s’agit, en tenant compte de la connaissance fine des effets d’une posture, de la rendre la plus efficace possible.


L’américaine Judith Hanson Lasater qui a développé les fondements du restorative yoga depuis une quarantaine d’années et fut d’ailleurs une élève de BKS Iyengar, s’en est largement inspirée mais elle a renforcé la notion de repos conscient et installé les divers accessoires dans l’optique de supporter, couvrir, ou soulager l’élève au cours de la séance de yoga afin d’être le plus doux possible avec soi-même.


Apprendre à être plutôt qu’à faire


Le restorative yoga utilise donc de nombreux supports tels que des couvertures, des briques, des bolsters, des ceintures ou sangles qui permettront au corps de réaliser des postures tout en douceur. Le principe est assez simple. Les supports vont permettre de libérer l’organisme de ses tensions de façon la plus naturelle possible et d’évacuer le stress accumulé dans les différentes parties de notre corps. Le sentiment de confort et de bien être de certaines postures est tel qu’on peine à les quitter tant la relaxation générée laisse de la place à la pratique méditative. A l’issue d’une séance, l’impression de guérison et de repos est troublante, c’est un yoga fondamentalement régénérant.


Les amateurs de yoga vinyasa réputé plus « physique » car enchainant de nombreuses postures avec des transitions dynamiques, pourront éprouver une certaine frustration quand on sait qu’une séance de restorative yoga-Paris peut se construire sur 3 ou 4 positions statiques tenues passivement pendant 15 voire 20-25 minutes.


On peut pratiquer ce type de yoga de façon ponctuelle lorsqu’on est confronté à des états de stress intense ou de façon régulière pour varier sa pratique ou pour se régénérer après des séances de yoga ou des activités sportives intenses.


C’est, à condition d’être équipé a minima de quelques accessoires, un yoga assez facile à réaliser seul chez soi, même si le fait d’être guidé par la voix d’un enseignant qui structure la séance est toujours appréciable.


On se place dans un état de bienveillance envers soi-même qui est très fort. Dés lors qu’on est confortablement installé dans sa posture, il n’y a plus de mouvement, plus d’effort, ce qui laisse une place considérable à la respiration sur laquelle on peut se focaliser, ouvrant simultanément les portes de la méditation et de la pleine conscience. L’état profond de bien-être dans le corps libère notre système nerveux parasympathique grâce à la circulation du souffle et aux forces gravitationnnelles qui permettent de vivre une expérience profonde de repos et de bien-être. On peut donc se laisser aller complètement en acceptant d’être pleinement dans le moment présent. On est littéralement dans une pratique de présence en soi mais aussi réceptive de ce qui vient à soi.




Le bénéfice des support utilisés


Les supports utilisés, bolsters, couvertures, coussinets, blocs, sangles ou ceintures permettent d’explorer tous les asanas -flexions, torsions, étirements latéraux et inversions- sans avoir la moindre sensation d’un effort physique. On trouvera toujours l’endroit, le lieu d’un confort maximal permettant de laisser notre corps s’enfoncer profondément dans et autour des supports en sollicitant le système nerveux parasympathique qui agit sur notre état de calme et permet de diminuer la fréquence cardiaque et concomitamment notre pression artérielle, notre rythme respiratoire et les hormones du stress. La digestion s’en trouve facilitée et les fonctions immunitaires renforcées.


Lorsque le système parasympathique est sollicité, qu’il vient répondre au système sympathique qui tend à accélérer les fonctions de notre métabolisme, on atteint plus aisément un état de calme et d’équilibre émotionnel. Si les tensions musculaires activent notre système nerveux sympathique, l’usage des supports permet dans chaque posture, chaque asana, de les minimiser et de favoriser notre état de relaxation puisque le confort physique est censé être maximisé.


Il est primordial de rester toujours en éveil. Il ne s’agit pas de s’endormir pendant la séance, ce que l’état de grande plénitude et la durée prolongée des postures pourrait occasionner, mais d’être en capacité constante de saisir pleinement toutes les sensations ressenties.


On est vraiment dans un exercice de pleine conscience. Prise de conscience de nos points de contact dans le sol et dans les supports utilisés, de la lumière et de l’air qui nous environnent, des agitations extérieures et intérieures qui nous parasitent, et enfin du souffle, du prana ainsi que nos chakras.


Le temps consacré à chaque posture, le confort que les supports utilisés garantissent, nous rendent disponibles pour ce travail méditatif profond qui permet de modifier nos schémas de pensée les plus dévastateurs.


Cela a un impact particulièrement fort sur les personnes anxieuses ou déprimées car cela modifie notre façon de penser. Nous gagnons en compassion vis-à-vis de nous-même, ce qui élève notre niveau de conscience et ouvre les vannes d’une démarche réflexive beaucoup plus constructive.


Le restorative yoga-Paris est aussi particulièrement recommandé pour les personnes ayant des douleurs dorsales dans la mesure où il permet, via le souffle, de dissoudre en profondeur les tensions en offrant au corps l’opportunité de tirer pleinement partie des avantages physiologiques de savasana.


Un yoga dont les vertus thérapeutiques sont indéniables.


  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER