Plexus solaire et Manipura chakra

Mis à jour : 29 déc 2019


Situé entre la pointe du sternum et le nombril, le plexus solaire est l’un des plus grands centres nerveux du corps ­humain. Également appelé plexus coeliaque (du grec « koiliakos » : abdominal), il innerve de nombreux organes de l’abdomen et joue un rôle décisif dans notre système digestif. 


Mais loin de se contenter d’avoir un rôle clé sur le plan physique, le plexus solaire joue également un rôle majeur dans notre équilibre psychique. Directement lié à nos émotions, son équilibre est une condition incontournable à l’expérimentation de la joie et de la confiance en soi. 


La tradition du Yoga va plus loin encore dans la glorification de cet entrelac de nerfs, en faisant du plexus solaire la contrepartie physique de Manipura chakra, le troisième chakra de notre corps énergétique. 


Dès lors nous le comprenons, il est crucial de s’y intéresser, et vital de bien s’en occuper !



Un véritable soleil intérieur


Avant d’aller plus loin dans l’exploration de notre plexus solaire, intéressons-nous à son nom déjà si chargé de mystère. D’où lui vient cette appellation estivale si peu médicale ? 

Il semblerait que ce soit sa forme particulière qui lui ait valu d’être ainsi baptisé, lorsqu’il a été découvert au tout début du XIXe siècle.


Depuis ce carrefour, les nerfs partent en effet dans toutes les directions pour rejoindre la colonne vertébrale et l’aorte vers l’arrière, l’estomac vers l’avant, le foie et le diaphragme vers le haut, et le pancréas vers le bas.


Ce réseau disposé en étoile aurait donc rappelé les rayons du soleil à ces quelques scientifiques à l’âme poétique…


Étrangement, l’image du soleil rattrape le plexus solaire dans sa dimension énergétique, puisque les yogis associent Manipura chakra à la couleur jaune et à l’élément feu. Drôle de coïncidence, puisque les médecins occidentaux de l’époque ne savaient probablement rien des chakras…


La tradition du Yoga explique en effet que chacun des sept chakras de notre corps astral correspond à un plexus nerveux de notre corps physique. Le plexus cardiaque pour le chakra du cœur, le plexus coccygien pour le chakra racine… et le plexus solaire pour Manipura chakra, troisième chakra de la liste en partant du bas !


Manipura, terme sanskrit, se traduit communément par « la cité des Joyaux ». Son élément est le Feu, symbole de chaleur, d’énergie, de lumière… mais également symbole de purification.


Manipura est un chakra charnière, car son feu va permettre de purifier les énergies des chakras inférieurs (Muladhara et Swadhisthana), en une énergie supérieure utilisable par les chakras du coeur, du 3ème oeil et du chakra coronal.

Il est aussi relié à la transformation par le fait qu’il va transformer les aliments en énergie via le feu digestif.


Étant le centre de la vitalité, l’équilibre de ce chakra est nécessaire pour avoir une grande énergie et une santé solide. C’est le chef d’orchestre qui va s’occuper de fournir et distribuer l’énergie vitale nécessaire à notre corps et à tous les autres chakras pour fonctionner correctement.


Lorsque le troisième chakra est bien équilibré, nous avons une volonté forte et suffisamment d’énergie pour mettre en place les actions nécessaires pour mener à bien nos projets. Nous avons la capacité de prendre les bonnes décisions et d’exprimer nos propres opinions. Nous sommes sûrs de nous, indépendants et auto-disciplinés.


Hélas, nos sociétés stressées, pressées, individualistes et compétitives, font que beaucoup de personnes souffrent d’un blocage dans ce chakra.


Les signes les plus flagrants d’un tel dysfonctionnement sont le manque de volonté, la difficulté à concrétiser ses projets, la fragilité face aux critiques, ou encore des troubles digestifs.


Mais heureusement… le Yoga est là, avec plus d’un tour dans son sac pour refaire circuler l’énergie de façon fluide et efficace !



Les exercices respiratoires (pranayama)


Situé entre la douzième vertèbre thoracique et la première vertèbre lombaire, le plexus solaire est en lien étroit avec le diaphragme. Un nœud au plexus correspond toujours à un nœud du diaphragme, le muscle principal de la respiration. 


Or une fois le diaphragme contracté, il s’obstine souvent à le rester. Ce muscle fin reste crispé et tend à faire durer des émotions désagréables. On rentre dans un cercle vicieux, car avoir une tension au niveau du plexus est stressant et le stress renforce la crispation du diaphragme.


Réussir à libérer et détendre son diaphragme aura pour conséquence directe de libérer et détendre son plexus solaire. De cette aisance respiratoire retrouvée, s’en suivra une sensation de bien-être profond, signe que notre Manipura chakra est à nouveau équilibré !


Le Yoga offre pour cela un outil tout aussi simple que formidable : la respiration abdominale. En effet, durant la respiration abdominale, le muscle du diaphragme bouge de bas en haut pour faire circuler l’air et l’expulser de la partie basse des poumons.


Si ces mouvements respiratoires sont pratiqués lentement, consciemment et rythmiquement, ils vont permettre de masser le plexus solaire tout en le stimulant.

Au bout de quelques minutes de cette respiration profonde et régulière, le système parasympathique s’active, autorisant le corps à se détendre et le mental à se calmer.


Si la respiration diaphragmatique est extrêmement bénéfique, ce n’est pas le seul exercice respiratoire à recommander en cas de plexus solaire bloqué. Sur la longue liste des pratiques yoguiques, Kapalabhati fait également partie des exercices de choix pour équilibrer Manipura chakra.


Classé parmi les Shat Kriyas (les six techniques de nettoyage), Kapalabhati est aussi un des principaux exercices de pranayama. Consistant en une série de contractions abdominales saccadées, le mouvement répété du diaphragme tonifie le cœur, l’estomac, le foie… et bien sûr stimule Manipura chakra !



Les postures (asanas)


En plus des exercices respiratoires, certaines postures de Yoga sont particulièrement recommandées pour équilibrer et renforcer Manipura chakra.


En règle générale, toutes les flexions avant, toutes les torsions et toutes les postures qui renforcent la chaîne abdominale seront sur la liste.


Ainsi Paschimotanasana (la pince), Ardha Matsyendrasana (la demi-torsion vertébrale) et Navasana (la barque), seront très efficaces.


Mais citons également Dhanurasana (l’arc), Salabhasana (la sauterelle), ou encore Virabhadrasana 1 (le guerrier 1).


La liste est longue… nous avons l’embarras du choix !


Reste à pratiquer tous ces asanas en pleine présence, pour pleinement prendre conscience de leur incroyable puissance !


Après une pratique régulière de ces différents exercices, nul doute que votre plexus solaire fonctionnera à plein régime, vous assurant vitalité, joie et dynamisme !



Bel été dans la chaleur de votre soleil intérieur et… que la Force soit en vous !



#plexussolaire #manipurachakra #respirationabdominale #diaphragme #chakras

  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER