Le yoga pour libérer nos émotions

Mis à jour : 29 déc 2019


Nous sommes tous envahis régulièrement par des émotions qui altèrent notre équilibre intérieur, qui parasitent notre système de pensée, créant des agitations internes qui engendrent des blocages dans la vie au quotidien, esquintent notre sommeil, augmentent notre stress et nous empêchent de vivre l’instant présent. Au final, nous devenons esclaves de nos émotions, en situation de véritable assujettissement et nous nous figeons dans des schémas comportementaux qui nous portent préjudice.

Or, il n’est pas souhaitable de réprimer ses émotions ou ses sentiments, il faut apprendre à les accueillir, à ne pas voir tout en noir, apprendre à dissiper les pensées sombres et emprunter la voie d’une sérénité qui nous redonne confiance en nous, qui rétablit nos équilibres intérieurs.

Se laisser envahir par nos émotions, ne pas parvenir à se détacher des événements passés douloureux ou contrariants contre lesquels on ne peut rien, c’est endommager notre système de pensée, c’est accumuler des nœuds et des points de blocage dans le corps, se complaire dans un étau qui nous empêche de respirer et limite notre créativité, nos prises de décisions.

C’est d’un point de vue relationnel parfaitement handicapant et cela peut générer une tristesse endémique qui modifie notre perception du monde.

En « gérant » nos émotions, nous agissons simultanément sur notre condition physique. Agir sur nos émotions, c’est agir sur notre corps physique et notre santé car les schémas mentaux et émotionnels qui nous sont familiers peuvent se transformer en blocages énergétiques qui interfèrent à différents niveaux : tensions musculaires, tensions organiques, dans le système nerveux, respiration inhibée. Il en résulte de nombreux problème de santé : maux de tête, douleurs dans le dos, troubles de l’alimentation et prise de poids, insomnies… On associe de nombreuses émotions à certains de nos organes, le foie, la rate, les reins, les poumons sont de véritables réceptacles de nos blocages émotionnels.

Cela est d’autant plus vrai que nous contenons souvent nos émotions, nous les réprimons en raison des convenances sociales alors qu’il est essentiel d'accepter qui nous sommes, notre corps, nos limites, nos souffrances et de retrouver le plaisir et la liberté de bouger. Il faut donc se déconditionner sur le plan physiologique et psychologique.

Le yoga et la méditation sont des outils formidables pour apprendre à gérer ses émotions.

Dans la tradition indienne, il existe 9 émotions majeures ou « rasa » : l'Amour (« shringara »), la Joie (« hasya »), l'Emerveillement (« adbhuta »), le Calme (« shanta »), la Colère (« raudra »), le Courage (« virya »), la Tristesse (« karuna »), la Peur (« bhayanaka ») et le Dégoût (« vibhatsa »).

BKS lyengar décrivait quant à lui six émotions qui entravent notre bonheur intérieur : le désir, l’orgueil, l’obsession, la colère, la haine et l’avidité. A ses émotions parasites, il associait ce qu’il appelait les six rayons de la roue de la paix :

- Le discernement qui nous permet de faire la part des choses, d’accorder la priorité à ce qui doit en avoir.

- La raison qui nous aide à éviter l’écueil de nos trop nombreux excès.

- La confiance en soi et dans notre yoga pour assoir notre sérénité.

- Le courage qui doit nous conduire à une véritable acceptation des choses telles qu’elles sont et nous permettre de reconnaitre ce que nous sommes vraiment. La connaissance de soi (« svadhyaya » en sanskrit) fait partie de la recherche du yogi. Nos états émotionnels ne sont souvent que passagers, dès lors qu'on les laisse s'exprimer. Dans le yoga-Paris tout ce qui est impermanent est illusoire et nous sommes invités à rechercher la part de nous-même qui est constante et toujours calme.

- La pratique du yoga, des asanas, du pranayama qui libère l’énergie qui circule dans notre corps, dénoue, et développe un autre état de conscience que celui lié à nos facultés intellectuelles.

Tout doit passer par le corps et les différents degrés de perception qui nous habitent, notamment les cinq niveaux de corporalité représentés par les koshas : corps physique, corps énergétiques, corps mental, corps d’intelligence et corps causal.

C'est grâce à une pratique régulière du yoga que nous parvenons petit à petit à affiner notre attention et à toucher cette part de calme absolu à l'intérieur.

Le yoga nous offre la possibilité de relier les différentes parties de notre être, de nous relier aux autres et au monde. Il rejette ce qui nous divise, nous écartèle et nous invite à l’unité intérieure.

Un système qui fait converger nos pensées, nos envies, nos besoins dans le même sens en dehors de toute forme de dispersion à l’origine de notre épuisement, il s’agit donc de se synchroniser. Les études du yoga dans ses écrits les plus anciens, notamment les sutras de Patanjali, relèvent que le yoga a pour finalité d’arrêter les perturbations mentales et émotionnelles. “L’esprit devient paisible en cultivant [...] l’indifférence ou la neutralité envers ceux que nous percevons comme malveillants ou mauvais.” (Sutra 1.33)

Alors que nous essayons généralement de contrôler nos émotions, de les refouler car elles provoquent de l’inconfort, nous devrions les accueillir pour ce qu’elles représentent d’intimement constituant, les laisser circuler pour reconquérir notre espace intérieur, un état d’équilibre et de détachement qui permet d’atteindre l’absence de dualité.

Cette absence de dualité est primordiale car il ne s’agit pas de se retirer du monde mais de vivre ses émotions sur le plan physique, le corps étant dans l’instant. Être présent en soi, c’est comprendre ce que mon organisme me raconte, ce que mon corps éprouve.

Le yoga-Paris parce qu’il propose des centaines de postures permet d’atteindre dans le corps une multitude d’espaces qu’il faut ouvrir et libérer car ce que notre esprit enfouit, dissimule, nous le stockons profondément dans nos corps. Le mental est tourbillonnant, nous n’avons que peu d’emprise sur lui. Or, se projeter dans le futur ou tourner en rond sur notre passé nous paralyse et nous empêche de vivre l’instant présent, de connaitre l’état de pleine conscience.

Le yoga à travers ses postures, la respiration et l’état de méditation qu’il favorise, nous donne les clés d’un nouvel espace de plénitude à l’intérieur duquel nos émotions circulent librement et nous permettent de grandir.

Photo by Olivier Miche on Unsplash


#yogaemotions #yogaparis #yayyoga #libererlesemotionsparleyoga #yogaparis

  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram

© 2018 Yoga and You

YAY BLOG

NOS STUDIOS

Studio Joseph  de Maistre

Salle JDM

44 rue Joseph de Maistre

75018 Paris

L'Annexe

1 rue Eugène Carrière

75018 Paris

Studio Cardinet

77 rue Cardinet

75017 Paris

Studio Douai

17 rue de Douai

75009 Paris

CONTACT

06 50 17 52 67

contact@yay-studio.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

NEWSLETTER